Le Magic pire équipe de la ligue en seconde mi-temps, Steve Clifford va devoir trouver des solutions – The Daily Dunk
Connect with us

News

Le Magic pire équipe de la ligue en seconde mi-temps, Steve Clifford va devoir trouver des solutions

Source photo : Clutchpoints

Alors que bien des effectifs ont changé cet été, le Magic avait opté pour la continuité en touchant le moins possible à son effectif, prolongeant Nikola Vucevic au passage. Avec un groupe qui se connait déjà, quelle déception donc de les voir patauger en ce début de saison régulière, affichant une attaque catastrophique et une tendance à s’écrouler au fur et à mesure de chaque rencontre…

Le Magic d’hier soir, c’était un peu le Dr Jekyll et Mr Hyde des temps modernes : séduisant en première période et affligeant en seconde. Avec une attaque qui n’avait dépassé la barre des 100 points marqués qu’une seule fois jusqu’ci, quelle bonne surprise ce fut de voir Orlando en marquer 60 sur la seule première mi-temps, avec des pourcentages flatteurs (55% de réussite au tir) en prime. Mais au vu de ce qui a suivi, c’est à se demander si Dion Waiters n’avait pas laissé traîner 2 ou 3 de ses paquets de bonbons dans le vestiaire Floridien. Un run de 12-0 encaissé dès la reprise du jeu en guise de claque dans la gueule, la défense du Magic s’effrite face aux pénétrations des Pacers, mais l’attaque fait encore plus de peine à voir avec seulement 42 points inscrits en seconde mi-temps. La circulation de balle chère à Steve Clifford disparaît et les mauvais shoots s’enchaînent comme le reconnait Nikola Vucevic :

« Ils ont fait un run et on n’a pas su réagir. On a pris des tirs rapides, ça leur a permis de mettre des paniers faciles ensuite.  » Nikola Vucevic via nba.com

En dehors d’être la plus mauvaise attaque de la NBA, le Magic se paye le luxe d’être également l’équipe qui réalise les moins bonnes deuxièmes mi-temps de toute la ligue avec 48.2 points en moyenne. Des statistiques normales dans une équipe comme les Bulls mais qui ne peuvent être acceptées par une franchise comme celle d’Orlando qui compte bien jouer les playoffs. Il sera intéressant de surveiller l’attaque du Magic sur les prochaines rencontres, mais l’avantage quand on part d’aussi bas c’est qu’on ne peut que s’améliorer…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News