Connect with us

Actualités

Le Jazz effectue un gros comeback face au Magic : Donovan Mitchell signe son meilleur match de la saison

Source photo : La Sueur

S’il y a bien une équipe qui déçoit cette saison à l’Ouest, c’est le Jazz. Attendu au minimum dans le top 4, la franchise d’Utah est actuellement à la lutte pour les playoffs, la faute à une défense très loin du mode lockdown de l’an dernier et un Donovan Mitchell qui se prend le rookie wall en pleine face.

Histoire de rendre les choses encore plus compliquées, le Jazz doit actuellement se passer de deux éléments clés de leur effectif : Ricky Rubio et Dante Exum, ce qui les oblige à aligner Raul Neto dans le cinq majeur. Sans vouloir être désobligeant avec le Brésilien, c’est un peu léger quand on vise les sommets de la NBA. Mais heureusement pour le Jazz, ils ont assisté hier soir au réveil d’un de leurs leaders, à savoir Donovan Mitchell !

Pourtant, les choses avaient bien mal commencé pour les hommes de Quin Snyder qui semblaient déjà usés de leur récent road-trip rien que sur le premier quart-temps. Menés par un Nikola Vucevic chaud d’entrée de partie, le Magic va se permettre de passer un cinglant 28-9 aux Mormons. Mais un peu à l’image de leur dernière campagne de saison régulière, le Jazz a su se reprendre. Pendant la seconde mi-temps, on a eu la sensation de retrouver cette fameuse défense qui était la leur l’an dernier, avec seulement TRENTE petits points encaissé sur les 24 dernières minutes.

 » Nous avons fait toutes ces petites choses pour leur rendre la vie difficile. Ils sont revenus en seconde période en pensant que ce serait simple mais ça a été le contraire.  » Rudy Gobert via Deseret News

 » Ce groupe, ce qu’ils ont fait en tenant compte qu’ils étaient largement menés et vu comment on avait débuté, c’est impressionnant.  » Quin Snyder

En effet, après une petite minute d’hésitation au retour des vestiaires, Utah est passé en mode rouleau compresseur, avec un terrible 25-3 et surtout une défense à la limite de l’asphyxie articulée autour de Rudy Gobert. Discret en première période avec 4/9 au tir, Donovan Mitchell a lui aussi élevé son niveau de jeu quand il fallait, une qualité qu’on avait du mal à lui retrouver depuis Octobre. Il a inscrit 22 points sur la seconde période avec beaucoup d’adresse (8/12). Quand à ceux qui critiquent, à raison d’ailleurs, son faible apport au playmaking, le sophomore a ajouté 7 passes à sa fiche de stats ! Le genre de performances qui devrait lui faire le plus grand bien.

 » Je pense que ça a été son meilleur match de l’année. Il a su trouvé ses coéquipiers et a pris de bonnes décisions. Quand il fait ça, ça devient vraiment dur de défendre contre nous.  » Rudy Gobert

https://www.youtube.com/watch?v=92C9gO-tjSY

Régulièrement décevant à la création, Mitchell a parfaitement su palier le manque en l’absence de Rubio et Exum. S’il arrive à retrouver l’impact qu’il avait l’an dernier et que la défense du Jazz affiche plus souvent le visage qu’elle a montré cette nuit, on pourrait potentiellement assister à une deuxième moitié de saison similaire à celle de la dernière campagne. Croisons les doigts.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités