Le cri du cœur de Steve Kerr après une tuerie dans une école primaire...
*
Connect with us

Actualités

Le cri du cœur de Steve Kerr après une tuerie dans une école primaire…

Steve Kerr

A quelques heures du match 4 entre les Warriors et les Mavericks, Steve Kerr n’a pas voulu parler de la rencontre en conférence de presse. Le coach de Golden State a plaidé pour la régulation de ventes d’armes aux Etats-Unis après qu’une fusillade a fait 21 morts dans une école texane.

C’est le visage fermé et ému que le coach des Warriors, Steve Kerr s’est présenté en conférence de presse d’avant-match hier. A 400 kilomètres de Dallas, un jeune homme de 18 ans armé, a tué 21 personnes dont 19 enfants de 7 à 10 ans dans une école élémentaire de la ville d’Uvalde. Un drame, malheureusement devenu une habitude aux Etats-Unis, qui a encore une fois profondément choqué l’Amérique. Hier, pour Steve Kerr, le basket passait au second plan :

« Je ne vais pas parler de basket. Il ne s’est rien passé pour notre équipe ces six dernières heures. Nous allons commencer de la même manière ce soir. Toutes les questions sur le basket n’ont pas d’importance. »

« Ces dix derniers jours, des personnes âgées noires ont été tuées dans un supermarché à Buffalo, des fidèles asiatiques ont été tués en Californie du Sud, et maintenant des enfants ont été tués à l’école. Quand allons-nous faire quelque chose ? Je suis fatigué. Je suis fatigué de venir ici et de présenter mes condoléances aux familles dévastées. Je suis si fatigué. Excusez-moi. Je suis désolé. Je suis fatigué de ces moments de silence. Assez. »

Un drame qui a, à nouveau relancé le si houleux débat sur les armes à feu aux Etats-Unis. Depuis des années, le coach des Warriors, dont le père a été assassiné par des terroristes islamistes à Beyrouth en 1984, se bat pour qu’un meilleur contrôle des armes soit effectué dans le pays. D’un coup de main sur la table, Steve Kerr s’en est directement pris à Washington et plus particulièrement à ceux qui refusent ce débat sur la régulation des armes à feu :

« Vous rendez-vous compte que 90 % des Américains, quelle que soit leur orientation politique, veulent une vérification des antécédents judiciaires ou psychologiques des acheteurs d’armes individuelles ? Nous sommes pris en otage par 50 sénateurs à Washington qui refusent même de soumettre cette mesure à un vote, malgré ce que nous, le peuple américain, voulons. »

Depuis des années, Steve Kerr s’investit énormément dans les problèmes de la société américaine. Pour autant, les choses ne changent pas au grand désespoir de millions d’Américains. Le discours du coach des Warriors est poignant et montre à quel point le basket est secondaire face à ça. En espérant que les choses changent, pour ne pas revoir ce type de discours dans le futur.

Les All-NBA teams dévoilées !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités