*
Connect with us

Actualités

Le courage d’un homme : Chris Paul donne tout, sauf qu’il ne peut plus jouer…

Source image : Basket USA

Chris Paul s’est blessé dans le game 1 face aux Lakers. Même si le meneur serre les dents pour aider ses coéquipiers dans l’affrontement face aux Lakers, il n’est que l’ombre de lui-même. Une situation préoccupante au moment de retourner à Los Angeles.

Chris Paul joue blessé. C’est évident, n’importe quel spectateur peut le voir, on a un CP3 qui est au maximum à 70% de ses capacités, si ce n’est pas moins. On rappelle de quelle blessure il souffre. Le meneur est victime d’une contusion au niveau de l’épaule, contractée lors d’une chute où il est venu frapper le torse de Cameron Johnson. Un choc l’ayant entrainé au vestiaire pendant le game 1, d’où il était revenu pour aider les Suns à emporter la victoire. Sauf que 3 jours après, la situation n’est pas en meilleur état, ce qui inquiète Monty Williams, son coach.

« Il n’est pas capable de faire les passes qu’il veut. Il ne courrait même pas de la manière dont il courrait et dribblait ce matin. »

Hier soir, la condition physique du point God faisait peine à voir. Des problèmes physiques l’empêchant de jouer son jeu et donc limitant son influence sur le reste de l’équipe. Des passes forcées, des difficultés à tenir le ballon, à trouver ses spots de shoot. Comme durant le match 1, c’est Devin Booker et Deandre Ayton qui ont dû jouer les héros, insuffisant pour résister aux Lakers d’un immense Anthony Davis. Les jeunes doivent prendre les choses en main pendant que le vétéran leader fait tout ce qu’il peut même si ce n’est pas assez. Un couteau dans le cœur de tous les fans des Suns, qui voyaient en Chris Paul leur sauveur sur cette série. Le numéro 3 était censé tirer cette jeune escouade vers un potentiel second tour, et il est en train de miner tout le monde, même lorsqu’il est sur le terrain. Une force de caractère impressionnante de pouvoir jouer dans ces conditions mais malheureusement ne pas être au top pendant les playoffs, ça ne pardonne pas.

Chris Paul est la clé de la série Suns – Lakers. Si le meneur réussit à retrouver son physique et par la même occasion son jeu, Phoenix a une chance. Dans le cas contraire, l’upset risque de se rapprocher de plus en plus.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités