Connect with us

Actualités

L’avenir de Kevin Knox chez les Knicks s’annonce très incertain !

Source de l'image : Brian Rothmuller/Icon Sportswire via Getty Images.

Auteur d’une saison sophomore décevante, Kevin Knox est en plein doute concernant la suite de sa carrière. Il n’est d’ailleurs pas le seul à s’interroger à son propos, les New York Knicks étant actuellement en plein doute concernant la décision la plus adaptée à prendre concernant leur jeune ailier à peine âgé de 20 ans. Comme l’a expliqué Shams Charania au moment d’évoquer l’actualité (très chargée) entourant la franchise de Big Apple, en pleine recherche d’un nouveau coach, le cas de Knox sera sans aucun doute l’un des sujets chauds des prochains mois : « Kevin Knox, pour quelque raison que ce soit, n’a pas réussi à s’imposer au sein des Knicks, et son avenir pourrait très bien être très incertain jusqu’à l’année prochaine. »

Drafté en 9e position par les New Yorkais en 2018, Knox, a pour l’instant disputé 140 matchs en NBA avec son unique employeur depuis son arrivée dans la ligue. Après un exercice rookie plutôt abouti au sein duquel il sera apparu à 75 reprises (57 titularisations) pour des moyennes de 12,8 points, 4,5 rebonds et 1,1 passe en 28 minutes de jeu en moyenne, le natif de Phoenix a perdu la confiance de David Fizdale cette année et n’a pas beaucoup plus été utilisé par son successeur Mike Miller. Ayant participé au jeu lors de 65 matchs, Knox n’aura été placé dans le cinq de départ qu’à quatre reprises, les arrivées de Marcus Morris, Julius Randle et à un degré moindre de RJ Barrett, l’ayant placé dans une relation de concurrence qu’il n’a pas réussi à dompter. Le joueur de 20 ans n’a qu’assez peu joué, tournant à 6,4 points et 2,8 rebonds de moyenne lors de ses 17 minutes passées sur les parquets par match.

Alors qu’on attendait beaucoup de lui après sa bonne première saison, Knox n’aura pas réussi à passer le cap qui lui aurait permis de s’installer durablement comme l’un des patrons de l’effectif des Knicks. Même s’il a encore tout le temps devant lui pour progresser sur le plan personnel et se révéler pleinement, le front office et la direction de la franchise New Yorkaise ne cachent plus leurs doutes le concernant. Knox va donc (déjà) arriver à l’un des tournants de sa jeune carrière. Rapidement évoqué au sein de plusieurs rumeurs de trade, celui qui est qualifié de trop « soft » en interne, va devoir très rapidement prouver qu’il est capable de réussir sur place, au risque de se voir échangé au cours des prochains mois.

Leon Rose, le nouveau président des Knicks, et ses équipes se posent de nombreux questions concernant l’effectif actuel. En plus de leur recherche d’un nouvel entraîneur à même de redresser la barre après plusieurs années difficiles, la direction de la franchise cherche à éliminer les maillons faibles de son roster. Knox apparaît lui comme faisant potentiellement partie de ceux étant sur la sellette !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités