Connect with us

Actualités

Lamelo Ball raconte son action fun avec Montrezl Harrell : on va bientôt parler de go to move pour le cadet des Ball

Maintenant que les Hornets savent qu’ils joueront le playin, il y a un sentiment de liberté. Pour autant, la bande de James Borrego essaie de remonter au classement. Dans la victoire de cette nuit, Lamelo Ball a encore voulu faire le show avec un alleyoop spectaculaire !

On ne dira pas que c’était un match d’entraînement mais les Hornets se sont baladés face au Magic. L’occasion de pouvoir répéter ses gammes avant que les matchs deviennent de plus en plus sérieux. Comme point d’orgue de cette rencontre « fun », il y a eu cette action de folie de Lamelo Ball. « C’était une action cool. J’ai vu Harrell arriver et je lui ai juste balancé le ballon contre la planche. » Son explication tient en deux mots mais il n’a pas voulu en rajouter sur la manière de faire. Lamelo Ball a été influencé par Jamal Crawford et on peut le voir à travers son jeu. Il l’a répété plusieurs fois, le alley-oop de J-Smoove avec Blake Griffin l’a marqué à jamais. Ainsi, dès qu’il peut, le jeune Ball envoie le alley-oop contre la planche avec le ballon entre les jambes. N’en n’oublions pas son match de haut de vol pour autant : 26 points à 10/21 au shoot, 4/10 à 3 points, 8 rebonds et 9 passes ainsi que 4 interceptions, pour une victoire sans appel 128 à 101. Terry Rozier a ajouté 22 points. En face Chuma Okeke score 20 points et Moritz Wagne score 17 points. On ne sait pas si c’est la frustration qui a parlé mais les deux équipes se sont chauffés pour pas grand chose et Scary Terry a eu la meilleure déclaration possible avec un rire en coin :

« C’est de la WWE (du catch), personne n’allait se battre. »

Pour la première fois depuis 2016, les Hornets s’assurent une saison avec un bilan positif et on a même eu l’impression que Charlotte aurait pu atteindre les 50 victoires avec un peu plus de rigueur cette année mais l’équipe est encore jeune. Toujours en fouillant les livres d’histoire, Charlotte finit la saison avec le record de points et l’attaque n’a jamais été un problème. 128 hier, une des attaques les plus efficaces et comme le répète Terry Rozier, l’importance est dans les détails en défense. Il leur manque ce petit quelque chose pour être une bonne équipe en défense, afin de changer de catégorie et devenir une place forte au sein de la conférence est. Charlotte a réussi à construire son avance en première mi-temps, en menant de 23 points, sans jamais se faire rattraper au cours du match. Pour finir sur une anecdote et pas des moindres, Lamelo Ball est devenu le plus jeune joueur à atteindre les 300 paniers à 3 points mais lui n’en a que faire : « Je jouerais toujours mon jeu. A chaque fois que je vais sur le terrain, j’ai l’impression que je peux mettre des 3 points, donc je continue à shooter. »

Prochain match face à… Chicago pour les Hornets. Les Bulls recherchent de la confiance avant d’attaquer les playoffs et le duel face aux Hornets sera plus que disputé, c’est une certitude.

La prépa de Lebron James en NBA : régime intense, routine, sommeil et surtout rigueur

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités