......
...LaMarcus Aldridge donne une leçon de franchise player : "C’est juste un match" - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

LaMarcus Aldridge donne une leçon de franchise player : « C’est juste un match »

Source photo : news basket beafrika
Depuis quelques matchs, LaMarcus Aldridge porte son équipe d’une manière incroyable. Chaque soir, l’all-star fait tout pour que son équipe gagne même marquer 45 points sur le futur (?) défenseur de l’année.

Enormissime. C’est un bien faible mot pour décrire la nouvelle performance héroïque de LaMarcus Aldridge qui a fait la chanson à Rudy Gobert et au Jazz : 45 points à 19/28 au tir. Il y a quelques jours, on retrouvait les Spurs à la dixième place de la conférence Ouest, aujourd’hui, les Texans sont à la sixième place (avec le même bilan que le cinquième).

L’ailier fort a fait la totale à la défense d’Utah. Pourtant l’ancien joueur des Blazers avait un match-up difficile avec le pivot français en face de lui. Toutefois, il ne s’est pas découragé, et a montré la voie aux siens dans un but bien précis : mener son équipe vers la victoire, peu importe la difficulté des tirs. Malgré un record en carrière, c’est juste un match comme les autres pour L-Train :

C’est juste un match. J’aurais pu marquer 50 points si je n’avais pas raté des shoots faciles. C’était une bonne soirée mais ce n’est qu’un match pour moi. Je suis concentré depuis le début de la semaine. Je savais que ces 6 matchs à domicile allaient être importants, donc je voulais m’assurer de faire tout ce qui était en mon pouvoir pour gagner ces matchs. Je suis de nouveau moi, c’est tout.

Tout de suite, LaMarcus Aldridge fut agressif avec 28 points dans la première mi temps avec seulement 4 tirs manqués. Une performance dingue qui mène San Antonio vers sa sixième victoire consécutive. Durant cette série, le numéro 12 est injouable avec plus de 32 points de moyenne. Augmenter son niveau de jeu, vous avez dit ?

Certes, c’est une victoire importante contre un adversaire direct, cependant, rien n’est joué. Trois victoires d’avance sur le neuvième est une belle marge, mais il y a un calendrier plus chargé dans les jours à venir : Bucks, Wizards, Thunder, Rockets. C’est une montée en puissance. Quatre matchs difficiles à négocier, quatre matchs à gagner.

Les Spurs étaient en difficulté mais avec un LaMarcus Aldridge comme ça, rien ne peut leur arriver. Il faut tout de même poursuivre cette effort pour les Texans qui ont un calendrier plus difficile dans les prochains jours.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




La boutique The Daily Dunk




100 euros remboursés




More in News