La poisse continue pour Nicolas Batum : nouvelle blessure au doigt gauche qui devrait le tenir écarté des terrains – The Daily Dunk
Connect with us

News

La poisse continue pour Nicolas Batum : nouvelle blessure au doigt gauche qui devrait le tenir écarté des terrains

Source photo : Swarm and Sting

Ces dernières années Nicolas Batum déçoit, c’est un fait. Entre impact limité sur le terrain et contrat souvent remis en question, l’ailier des Hornets doit désormais faire avec des soucis récurrents de blessures.

Hier soir les Hornets se sont inclinés à la maison face aux Suns de Devin Booker et Kelly Oubre Jr (23 points chacun), mais ce n’est pas la seule mauvaise nouvelle de la soirée pour la franchise de Michael Jordan. En effet, Nicolas Batum s’est blessé au majeur de la main gauche, le même doigt qu’il s’était fracturé dès le premier match de la saison régulière. En défendant sur Ricky Rubio dans le second quart-temps, le Français a senti un craquement et a du quitter le jeu quelques minutes plus tard, la douleur prenant le dessus.

Heureusement, les premières radios effectuées n’indiquent aucune fracture, mais ce n’est pas ce nouvel arrêt qui va aider Batum à se relancer. Clairement en difficulté avec son coach, son apport en sortie de banc est anecdotique : 3.6 points, 4.3 rebonds et 3.2 passes par rencontre ! Ah il est loin le temps où on réclamait un Nico Batum à 18-20 points par matchs… Triste situation pour un joueur qui coûte encore 25 millions de dollars cette saison et qui bénéficiera d’une player option cet été. Sans trop vouloir nous avancer, il parait évident qu’il la prendra, ce n’est pas avec son niveau de jeu actuel qu’il pourrait aller chercher un contrat similaire.

Souvent blessé et dépassé au sein de ce jeune effectif en reconstruction des Hornets, Nicolas Batum vit sa période la plus noire depuis ses débuts en NBA. A l’orée de ses 31 ans il n’y a plus qu’à lui souhaiter un bon rétablissement. Sans nouveaux pépins physiques, il pourrait de nouveau se montrer et donner envie à des équipes de le signer lorsque son contrat prendra fin. Et pourquoi pas les Trailblazers, qui manquent de talent sur les postes 2 et 3 , et avec qui il a vécu ses plus belles années en début de décennie.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News