*
Connect with us

Actualités

La panne d’adresse est aussi collective que individuelle : Tyler Herro n’en rentre plus une de loin, le Heat non plus

Dur de survivre en NBA en ne mettant pas un shoot de loin, surtout quand c’est censé être ta spécialité. Cette phrase s’applique à Tyler Herro notamment mais le Heat en général. L’équipe n’arrive tout simplement plus à mettre dedans.

Lors de la saison 2019-2020, Miami est très bon à 3 points. Miami était la 6ème équipe la plus productive avec 13.4 paniers à rentrer par match. Elle était aussi la 2ème plus adroite mais de l’eau a coulé sous les ponts et aussi sous les yeux des fans floridiens. La franchise floridienne a dû mal à retrouver le sommet dans leur shoot et plus particulièrement en ce moment. Symbole de cette déchéance, le sophomore Tyler Herro. L’arrière a raté 20 shoots à 3 points sur les 23 derniers tentés… Sur le mois de mars, il est à un catastrophique 10/45, soit un famélique 22.2%, toujours à 3 points. On pourrait faire une Healiste, car elle est longue. Kelly Olynyk et Duncan Robinson ne shootent par exemple pas aussi bien que l’an passé mais Spoelstra doit trouver d’autres solutions.

Sur une série de 4 défaites de suite, le classement n’a pas d’incidence, merci la conférence est. Toutefois, le Heat pourrait bouger avant la trade deadline, justement pour palier ce manque de shoot affreux.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités