*
Connect with us

Actualités

La NBA décide de créer un nouveau trophée en l’honneur de Kareem Abdul-Jabbar

Source image : Orlando Sentinel

La NBA a pris la décision de créer un nouveau trophée, récompensant les joueurs les plus activistes sur le plan social de la grande ligue. Une belle décision pour rendre hommage aux vétérans ayant dédiés leur vie à l’avancement des droits sociaux pour toute la population. Kareem Abdul-Jabbar valide.

Le Kareem Adbul-Jabbar Social Justice Champion award est la nouvelle récompense décernée par la NBA. Un trophée mérité pour les joueurs qui n’ont pas que le basket dans la vie. En effet, au fil de l’histoire, certains joueurs ont su mettre à profit leur notoriété, leurs connexions, leurs relations, pour faire avancer les droits d’une grande partie de la population. Ce nouveau prix sera une façon de remercier ces héros qui œuvrent dans un but autre que leur gloire personnelle. Il sera décerné pendant les playoffs, avec un système de sélection un peu particulier. Chaque équipe va désigner un joueur de sa franchise, puis parmi ses 30 joueurs, un comité de 7 personnes, comprenant activistes, membres de la ligue et anciens joueurs NBA sera responsable de nommer les 5 finalistes. Le gagnant remportera 100 000 $ à reverser à l’association de son choix, pendant que les 4 autres finalistes remporteront 25 000 $, toujours à reverser à l’association de leur choix.

Mais pourquoi le nom de Kareem Adbul-Jabbar est associé à ce trophée ? Car l’ancien Bucks et Lakers est un des joueurs qui a le plus impacté la lutte contre de nombreuses injustices sociales. Ses accomplissements les plus marquants en tant qu’activiste ? Une lutte incessante pour l’abolition des lois Jim Crow, qui jusqu’en 1964 entravait l’application des droits obtenus par les afro-américains. En 1967, aux côtés d’autres immenses athlètes comme Jim Brown ou Bill Russell, il organise le Cleveland Summit, pour soutenir le refus de Mohammed Ali de participer à la guerre du Vietnam. En 1968, alors meilleur joueur universitaire du pays, il refuse de participer aux Jeux Olympiques de Mexico en soutien après l’assassinat des principaux défenseurs de la cause afro-américaine, Malcolm X et Martin Luther King.

« C’est bien de voir la NBA essayer de promouvoir la justice sociale, et je suis flatté qu’elle veuille voir mon nom aller avec la trophée. » A déclaré l’ancien pivot de 74 ans à The Undefeated. « Je sais que j’ai une certaine histoire avec ça, donc je suis heureux de la façon dont ça se passe. »

Une belle récompense pour récompenser le côté extra-sportif des joueurs, trop souvent oublié. Car sans des précurseurs comme Kareem Abdul-Jabbar ou Bill Russell, la NBA ne serait sûrement pas ce qu’elle est aujourd’hui.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités