*
Connect with us

Actualités

La déclaration d’amour de Chris Paul au basket : il devrait en faire une aussi à son banquier

De retour chez les Phoenix Suns pour 120 millions et 4 années, on peut dire que Chris Paul a encore commis un sacré braquage après celui réalisé à Houston il y a quelques saisons maintenant. Si pour beaucoup, c’est trop cher payé pour le meneur de 36 ans, CP3 lui, relativise et semble satisfait et on peut comprendre ça aisément. Toutefois, ce nouveau contrat était aussi l’occasion pour CP3 de renouveler son amour pour le basket, ce qui n’est pas étonnant quand on voit l’argent qu’il peut braquer à chaque free agency.

Après avoir décliné sa player-option à 44 millions de dollars, Chris Paul était agent-libre et il a rapidement trouvé un très bon deal avec les Phoenix Suns. En effet, CP3 va continuer l’aventure du côté de l’Arizona pour 4 ans et 120 millions de dollars. Une très très belle affaire pour les représentants du joueur qui doivent se frotter les mains. Pour les Suns, l’idée n’est autre que celle de rester compétitif et cela coûte forcément de l’argent. Ce nouveau contrat expirera lorsque le futur Hall of Famer aura 40 ans. Comme les Suns possèdent les droits Bird de Paul, il était éligible pour un contrat de quatre ans sans déclencher la règle des plus de 38 ans de la ligue. Le Point God est en tout cas revenu sur cette signature et en a profité pour renouveler son amour pour le jeu.

« Une chose que je ne ferai jamais, c’est de prendre ce jeu pour acquis. » A déclaré Paul à Yahoo Sports. « J’adore jouer. C’est un véritable privilège. Je l’ai dit maintes et maintes fois, je me fiche du type d’entreprise que j’aurai mis en place quand j’aurai fini de jouer, ça va être tellement dur et difficile quand j’en aurai fini avec le basket. Parce que j’aime le jeu, j’aime la routine, j’aime les entraînements, tout ça. Ce jeu signifie beaucoup pour moi, et je suis tellement reconnaissant d’être dans cette position. »

Il faut tout de même rendre à Chris Paul ce qui lui appartient, à sa première saison avec l’organisation, il a conduit les Suns à leur première participation aux finales de la NBA en 28 ans. Ils ont perdu en six matchs contre les Bucks de Milwaukee certes, mais il a enregistré une moyenne de 16,4 points, 8,9 passes et 4,5 rebonds par match, ce qui lui a valu d’être sélectionné dans la deuxième équipe All-NBA et de participer pour la 11e fois au All-Star Game. En post-saison, sa moyenne de points est passée à 19,2 points par match, avec notamment une performance de 41 points pour éliminer les Clippers de Los Angeles en finale de Conférence Ouest, ce qui l’a propulsé vers la première finale de sa carrière. Après ce magnifique run en playoff, c’est plutôt logiquement que son nom a été lié aux New York Knicks et aux Los Angeles Lakers, mais Paul a réalisé qu’il était au milieu de quelque chose de spécial et a choisi de revenir.

« Après cette saison à Phoenix et l’expérience incroyable avec les fans, mon alchimie avec mes coéquipiers, avec Book, avec Monty Williams, je savais que Phoenix était là où je voulais être. » A déclaré Paul à Yahoo Sports. « Il est temps de se remettre au travail. »

S’il a braqué les Suns lors de cette free agency, Chris Paul reste tout de même hyper concentré sur son but ultime, remporter un titre NBA et les Suns devraient être de nouveau un sérieux contender la saison prochaine. De plus, l’ajout d’un joueur comme JaVale McGee et le retour de Cameron Payne pour jouer les back-ups devrait être fortement apprécié du côté de Phoenix.

Chris Paul - Suns

S’il a été déterminant dans la très belle saison des Suns, Chris Paul compte bien remettre le couvercle l’an prochain.

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Les détails du contrat de Chris Paul : un braquage maîtrisé par les Suns

  2. Pingback: Kobe Bryant, Chris Paul mais surtout Lebron James virulent avec Donald Trump :"T'es un minable"

  3. Pingback: La déclaration de la nuit : Chris Paul drogué à la finale NBA... heureusement que NBA 2K existe

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités