*
Connect with us

Actualités

Kyrie Irving s’explique enfin sur le drama qui l’entoure : « Ils ne me le diraient jamais en face »

Source photo : Instagram

Kyrie Irving s’est enfin exprimé et il était temps vu le bordel autour de son nom. Ne voulant pas être vacciné, le meneur a décidé de parler pour dissiper les doutes, notamment sur celui de la retraite.

Aucun joueur ne prend plus cher que Kyrie Irving en ce moment. Le joueur refuse de se faire vacciner et les Nets ont agi en conséquence, en l’interdisant de jouer ou de s’entraîner, tant qu’il ne se fera pas piquer. « Ky » n’adhère pas à ceux qui le critiquent de manière virulente, surtout ceux qui se cachent derrière un iphone ou un PC. Bienvenue dans le monde d’internet mais sachant que cela dépasse le cadre du basket, il demande plus d’humanisme :

« Ils m’ont traité d’idiot, tous ces différents types de noms. Ils ne me le diront jamais en face.

Une chose que je ne vais pas tolérer, c’est rester là à regarder les gens faire des choses autour de moi qui sont très discutables. »

Le joueur est habitué à se faire bousculer mais jusqu’à là, il ne s’agissait que de fans. Avec sa décision, cela a dépassé ce cadre, des journalistes, des politiques n’hésitent pas à commenter sa situation comme un show. La somme pique mais il pourrait perdre jusqu’à 16 millions de dollars, les Nets ne voulant pas lui payer ses matchs à domicile. Mais une chose pose problème, son équipe pense qu’il reviendra et si ce n’est pas le cas, difficile de les voir payer l’intégralité de son salaire (35 millions de dollars) s’il sit out toute la saison. Pour lui, cela va bien au delà de l’argent :

« Il s’agit de choisir ce qui est le mieux pour vous. Vous pensez que je veux vraiment perdre de l’argent ? Tu penses que je veux vraiment abandonner mon rêve de gagner le titre ? Tu penses que je veux vraiment abandonner mon travail ? »

Sur son live instagram, il balaie d’un revers de la main les fameuses rumeurs. Brooklyn pourrait le trader mais qui voudrait d’un joueur à mi-temp ?. En plus de pourrir le vestiaire, l’équipe recevrait sans doute un joueur démotivé :

« Personne ne va me retirer le pouvoir que j’ai pour parler de ces choses », a déclaré le meneur des Nets. « Ne croyez pas que je prends ma retraite. Ne croyez pas que je vais abandonner ce jeu pour un mandat de vaccination ou rester non vacciné. Ne crois rien de tout ça, mec.

Chacun a le droit de faire ce qu’il pense être le mieux pour lui-même. Voir la façon dont cela divise notre monde, c’est triste à voir. Les gens perdent des emplois à cause des mandats[…] il ne s’agit pas des Nets, il ne s’agit pas d’une franchise, il ne s’agit pas de la NBA, il ne s’agit pas de la politique. Il s’agit juste de la liberté de faire ce que je veux faire.»

Si Kyrie Irving a clairement tort de ne pas se faire vacciner, une divergence d’opinion ne devrait pas créer une telle « guerre médiatique ». Pas facile de s’appeler Kyrie mais comme il le dit si bien, il va clairement falloir assumer et ne pas penser en tant qu’individu, mais en tant que collectif.

Héros d’un futur Comics, Rudy Gobert se livre à coeur ouvert sur son incroyable parcours : « Quand j’étais petit, je m’en foutais du basket »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités