Kevin Love n’a pas la mamba mentality : se pointer à 3h30 du mat, c’est pour le show selon lui ! – The Daily Dunk
Connect with us

nba

Kevin Love n’a pas la mamba mentality : se pointer à 3h30 du mat, c’est pour le show selon lui !

Source de l'image : David Liam Kyle/NBAE/Getty Images

Kevin Love débute sa sixième saison à Cleveland et se rend compte qu’il est entouré de nombreux petits jeunes ayant les crocs. Pour autant, son approche du métier ne change pas et n’est clairement pas modifiée par les pratiques des autres stars de la Ligue !

Malgré les nombreuses rumeurs l’entourant depuis le départ de LeBron James au cours de l’été 2018, Kevin Love est toujours un joueur des Cleveland Cavaliers et est toujours habité par cette grande envie de débuter une nouvelle saison. Après avoir prolongé son contrat pour 120 millions de $ répartis sur quatre saisons à l’intersaison 2018, Love a connu une saison galère l’an passée, minée par les blessures et au sein d’un groupe ayant à peine remporté 19 rencontres. À présent, l’intérieur de 31 ans s’est transformé en un véritable vétéran au sein de ce très jeune groupe et veut avant tout guider ses coéquipiers avant de penser à réaliser une grande saison sur le plan personnel. Love a confirmé son envie de rester à Cleveland et son envie de s’inscrire comme le cadre de la reconstruction de la franchise au cours des prochains mois. Pour lui, être le leader d’une équipe ne pense pas obligatoirement par le fait de multiplier les gestes et paroles fortes, mais aussi et surtout par le fait de tout donner sur les parquets.

Très longuement interrogé par Chris Fedor de Cleveland.com, Love s’est livré sur de nombreux sujets, que ce soit son approche de la saison à venir, l’effectif des Cavs, sa situation physique et mentale ou encore son nouveau rôle au sein du groupe. Se revendiquant comme un leader par essence, l’ancien de la fac d’UCLA a cependant bien rigolé lorsque le journaliste lui a demandé ce qu’il pensait des réveils à 3h30 du matin de Jimmy Butler pour aller à l’entraînement : « Allez mec. C’est une longue saison. Je pense que Jimmy est un joueur incroyable, mais je pense qu’il y a certaines choses qui sont pour le spectacle. Nous avons bossé de longues heures donc se lever à 3h30 pour retourner à la salle, ça ne fera que nous énerver. » On l’a compris, Kevin Love n’est pas un lève tôt et pense que Jimmy Buckets nous joue un peu l’acteur de cinéma en instiguant cette nouvelle éthique de travail au Heat de Miami. Chacun son avis sur le sujet !

Kevin Love ne kiffe clairement pas se lever tôt le matin et au contraire de Jimmy Butler ne trouve cette idée assez inutile. Chacun ses méthodes pour être performant sur les parquets lors des prochains mois !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in nba