*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant explique pourquoi il répond autant sur Twitter

Source Photo : Getty Images

Quand il n’est pas sur un parquet, Kevin Durant a pris l’habitude de se faire remarquer sur Twitter. Toujours prêt à dégainer son phone pour commenter les mauvaises critiques à son égard, KD a perfectionné cet art depuis qu’il est à Golden State, et quand Steve Kerr le lui fait remarquer, il ne se prive pas pour tacler son ancien coach.

En plus d’un des meilleurs joueurs NBA de l’histoire, Kevin Durant est un twittos de base. Très actif sur l’oiseau bleu, il répond constamment à ses détracteurs, avec plus ou moins de véhémence. La star des Nets fait ça depuis plusieurs années désormais. Steve Kerr avait remarqué et avait déjà eu une discussion avec Kevin Durant pour lui dire qu’il trainait trop sur son tel, particulièrement lors de sa dernière année aux Warriors, tandis que les grands joueurs comme Kobe, Jordan, Lebron ne s’attardent pas sur les remarques que l’on peut lire sur les réseaux. L’entraîneur de Golden State est récemment revenu sur cet échange, ce qui a permis à KD de répondre sur son réseau de prédilection.

« Je ne vois pas de problème à ce que j’interagisse avec les fans de basketball, cela devrait être encouragé… Steve aurait dû aussi dire que je ne suis jamais en retard et que je travaille à fond à chaque entrainement, avec une intensité de match. Ça devrait être plus intéressant que ce que je fais sur Twitter. »

Même vis-à-vis de son ancien coach, Kevin Durant garde ce fameux ton qu’il a l’habitude d’employer sur l’oiseau bleu. Si l’on en croit ces mots, il ne cherche pas à toujours se mettre en avant, mais au contraire à entretenant des relations avec toutes les personnes qui suivent la NBA et qui partagent leur opinion. Durantula se distingue, quand même particulièrement, pour incendier tous ceux qui le sous-évaluent ou le jugent négativement, donc on est très un rarement dans un bel échange rempli de paix et de tendresse.

Toujours éviter de parler de Kevin Durant dans les médias, même quand l’on est son ancien coach et même quand on a remporté deux titres NBA avec lui. Passion ou obsession, le joueur de Nets n’a pas très envie de rentrer dans le rang et de gentiment lâcher son compte Twitter.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités