*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant est là pour casser des bouches, Bradley Beal l’a bien noté : « Nous attendons de lui qu’il nous pousse et nous guide »

Le leadership est une chose qui a souvent manqué à KD si on en croit les dires de ses détracteurs. Pourtant si on écoute ses coéquipiers à Team USA, Durant serait un pur leader et remplirait ce rôle à merveille. L’ailier aurait même gratifié ses équipiers d’un super discours qui serait resté dans la tête de l’arrière des Wizards, Bradley Beal.

S’il est souvent au cœur d’embrouilles sur les réseaux sociaux et catégorisé comme un joueur égoïste sans leadership, ce ne semble pas être le cas du côté de Team USA. C’est Bradley Beal qui s’est avancé sur le sujet en interview pour Nets Daily.

« Il a dit quelque chose de très particulier aujourd’hui. Il a dit “soyez spéciaux”. C’est pour ça qu’on est là. » A déclaré Durant selon les propos de Beal. « Et ça m’a marqué. J’espère donc que nous pourrons garder cette mentalité et comprendre que nous sommes ici pour une raison. »

Beal a également décrit le leadership de Durant comme étant « formidable », notant au passage qu’ils attendent de lui qu’il « pousse » et « dirige » l’équipe. Après tout, KD est le joueur le plus décoré de l’équipe, ayant remporté l’or au Championnat du monde FIBA 2010 et aux Jeux olympiques 2012 et 2016 à Londres et Rio de Janeiro, respectivement. Un sacré palmarès pour le sniper.

« Son leadership est formidable. Il est à 39-0 en termes de bilan à l’international et c’est fou. Nous voulons absolument que cela continue. Cela en dit long pour lui d’être dans la ligue depuis plus de 10 ans et de vouloir encore revenir et faire partie de cette prestigieuse fraternité qu’est Team USA. Nous attendons de lui qu’il nous pousse et nous guide. Il est très encourageant. Il veut que tout le monde réussisse. » a déclaré Beal.

Pour ce que ça vaut, le leadership de Kevin Durant est souvent négligé. S’il est en partie responsable de cette situation en raison de son penchant à répondre aux trolls sur les médias sociaux, on ne peut nier qu’il sait quand il doit se mettre au travail. Même s’il semble être un joueur qui montre l’exemple, Bradley Beal a clairement montré que KD peut aussi se faire entendre. Espérons que les fans des Nets verront davantage cette facette de Durant lors de la prochaine saison NBA.

Un message envoyé au nez et à la barbe de tous les haters de KD du côté de Bradley Beal. Espérons en tout cas que ce leadership permettra aux Américains de faire de super jeux olympiques et de nous régaler.

Avec un groupe d’élite, Kevin Durant va devoir guider les siens jusqu’à la médaille d’or cet été.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités