*
Connect with us

Actualités

En mode record, Kevin Durant a marqué les esprits

source image : slamonline.com

Dans un Game 7 irrespirable, les Nets sont tombés d’un rien face aux assauts d’un Giannis déterminé. Mais un Kévin Durant en mode record historique a bien failli inscrire un game-winner d’anthologie.

Il en faut du courage et de la détermination pour revenir à ce niveau de performance après une blessure aussi grave. Mais Kevin Durant vient d’une autre planète, celle des meilleurs joueurs de tous les temps. KD a littéralement donné sa vie dans ce Game 7 d’anthologie, d’ores et déjà classé parmi les plus grands matchs de l’histoire des Playoffs. 48 points à 17/36 dont 4/11 à 3-pts, 9 rebonds, 6 passés décisives, 1 interception, 1 contre en 53 minutes. Dans un duel épique où tout était réuni pour nous offrir un spectacle inoubliable, Kevin Durant a tout simplement marqué l’histoire et les esprits. Personne avant lui n’avait inscrit autant de points dans un Game 7.

Malheureusement, c’est les Bucks d’un Giannis survolté et tout autant déterminé que son adversaire direct, qui repartent avec la qualification. Mais ça s’est joué à 3 centimètres. Littéralement. Menés de 2 points à 6 secondes du terme, KD a inscrit le panier de l’égalisation d’un shoot magistral. Mais si ses orteils n’avaient pas titillé la ligne à 3-pts, les Nets seraient en finale de conf. Malgré la défaite, on ne peut que saluer la prouesse de l’ancien franchise player du Thunder. Le gars a connu la pire blessure qu’un basketteur peut avoir, subi encore les critiques de son passage à Golden State et sur son incapacité à porter une équipe en s’associant aux meilleurs. Voilà sa réponse, celle du terrain. Et il vient de fermer des bouches. Parce qu’il a tout donné et parce qu’il a montré qu’il était l’un des meilleurs joueurs que la NBA ait connu.

Il faut saluer, aussi, la performance des Bucks qui n’ont jamais rien lâché à l’image de Jrue Holiday et Kris Middleton dans le dur avant le quatrième quart-temps. C’était un match épique, le genre de duel qui restera à jamais gravé dans les mémoires. Un vrai match de Playoffs.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Scottie Pippen s'en prend à Kevin Durant : un jour, les anciennes légendes apprécieront la nouvelle génération, un jour...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités