*
Connect with us

Actualités

Kawhi Leonard dégouté de la fin de match de son équipe : entre shoots faciles ratés et défense moisie, il y avait la place de gagner

Source photo : Twitter

Quelques minutes après, la tension était encore palpable. Kawhi Leonard était logiquement déçu de la fin de match de siens. Que ce soit en attaque ou en défense, il y avait la place d’aller choper le match 1. Maintenant, il faut penser au match 2 mais il faudra dormir et se reposer car les Raptors ont paru fatigués.

Le match fut assez bizarre. Dans les deux premières minutes, les Bucks ont frappé fort avant que Toronto domine à peu près tout le match. Kawhi Leonard a forcé quelques shoots mais il a planté pas mal de points : 31 points à 10/26 au shoot mais aussi 9 rebonds et 3 interceptions. Le pauvre Middleton a pris cher en défense où ce dernier a vendangé comme pas possible. Vu le monstre en face, personne ne lui en voudra surtout qu’il a rentré des shoots vraiment compliqués. Malheureusement pour les dinos, Kawhi Leonard n’a pas rentré le moindre shoot dans le dernier quart-temps. En faite, seul Kyle Lowry a planté dans la dernière période. Dans ces conditions, difficile de gagner et il aura besoin d’aide au prochain match. Autre problème à régler, la défense. Les jambes étaient peut être fatiguées mais il est impossible que les Raptors se prennent 32 points dans le dernier quart-temps, alors qu’ils avaient bien défendu durant la totalité du match. Kawhi Leonard a paru déçu en conférence de presse et ça peut se comprendre :

« On a perdu des ballons, on a raté des lay-ups faciles, des shoots libres […] Ils ont mis 32 points dans le 4ème quart-temps, ils ont pris beaucoup de rebonds offensifs.  Nous n’avons pas bien défendu

Oui[Nous pouvons les battre lors du match 2].  Comme je l’ai dit on les a battu dans tous les quart-temps (sauf le dernier). Il faudra mieux défendre, rentrer nos shoots faciles. On devra les limiter et ils ne peuvent pas avoir autant de rebonds offensifs »

Le rebond est un facteur trop important en NBA. Les Bucks en ont chopé 60 dont 15 rebonds offensifs. Les Raptors ? Seulement 46… Compliqué de gagner dans ces conditions. Autre raison de la défaite, les points. C’est un peu con à dire mais Toronto n’a pas mis de panier dans le dernier quart-temps. Comme dit plus haut, seul Kyle Lowry a rentré des shoots dans le moment le plus important du match. Inconcevable en finale de conférence. Les Raptors ont shooté à 37% sur la totalité du match. Kawhi Leonard évoquait la défense, pourtant Milwaukee a shooté à moins de 40% eux aussi. Les Bucks ont tout simplement rentré leurs paniers en fin de match, tandis que Toronto n’a rien mis et certaines pertes de balle ont été cruciales (coucou Danny Green). Ils devront être plus efficaces en défense et surtout aider Kyle Lowry et Kawhi Leonard, tous deux à plus de 30 points. Pas forcément un bon signe pour la suite de la série.

On oublie la boite de nuit pour turnup demain soir et on s’attend tranquillement pour un match 2 déjà important pour la suite de la série. Quels seront les ajustements ? Est-ce que les joueurs seront en forme et pas fatigués en fin de match ? Le rendez-vous est pris.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités