*
Connect with us

Actualités

JJ Redick tacle son ancien front office : « il n’a pas respecté sa parole »

Source photo : Sports Illustrated

Très actifs le soir de la deadline, les Pelicans ont fini par se séparer de JJ Redick. Une décision qui n’a pas vraiment plus à l’arrière surtout lorsque ses dirigeants lui promettaient une ville proche de sa famille, alors il avoue qu’il en veut à son ancien front office.

A trois, quatre semaines de la trade deadline, les premières rumeurs apparaissent. Parmi elles, un transfert de JJ Redick vers la cote Est pour que l’arrière puisse se rapprocher de sa famille, qui réside à Brooklyn. Les Nets, les Sixers, ou encore les Celtics montrent un intérêt, et puis plus trop de nouvelles jusqu’au jour où JJ Redick est envoyé à Dallas, le soir de la deadline.

Si l’arrière comprend plus ou moins le transfert, il l’a surtout en travers de la gorge. Car effectivement, JJ Redick n’a pas eu ce que promettait David Griffin, à savoir d’être aux alentours de sa famille et si possible chez un contender. Dans son désormais mythique podcast, JJ Redick tire à balles réelles

J’ai parlé à Griffin [président des opérations basket]. J’ai parlé à Trajan [Langdon, General Manager]. Griffin m’a dit ‘reviens dans un mois. Si tu veux toujours être transféré, je te donne ma parole, je t’enverrai dans une situation que tu aimes’. Mon agent a parlé avec eux. J’ai parlé avec Griffin directement. On avait une relation personnelle. Evidemment, il n’a pas respecté sa parole. Je ne pense pas qu’on puisse obtenir de l’honnêteté de la part de ce front office, objectivement. Ce n’est pas une opinion, je pense simplement que c’est comme ça. Je ne pense pas que ce qui s’est passé avec moi soit un cas isolé. Je pense que les dirigeants de la ligue agissent dans leur propre intérêt. Je le comprends.

Evidemment, de l’autre côté, David Griffin s’est aussi défendu en rapportant qu’ils ont essayé pendant une bonne partie de la saison mais c’est une histoire sans fin si les deux camps soutiennent leur point de vue. Et a l’arrivée, JJ Redick rejoint seulement aujourd’hui son équipe puisque les Mavericks sont en déplacement à New York. JJ a voulu quelques dayoffs pour rester avec sa famille.

Malgré tout, l’arrière reste positif sur son transfert et est plutôt content de jouer aux côtés de Luka Doncic et Kristaps Porzingis. Les Mavericks ne sont pas (encore) au stade de contender, mais ça reste néanmoins une bonne équipe, qui devrait, sauf catastrophe, être de la partie en playoffs.

Alors qu’il devrait prochainement effectuer ses débuts avec les Mavericks, JJ Redick est justement revenu sur son transfert de la Nouvelle-Orléans. Un trade qui n’est pas totalement digéré puisqu’il pensait partir sur la cote Est, comme il l’avait demandé.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités