Connect with us

News

JJ Redick fait part de sa classe : il rend hommage à Phily à travers une lettre ouverte dans le journal local

Source photo : NBC

Titulaire et détenteur d’un rôle très important au sein de l’effectif des Sixers sur ces deux dernières années, le sniper n’avait pas seulement développé une bonne relation avec ses coéquipiers et son coach à Philadelphie, mais également avec les fans de la ville de l’amour fraternel. Avec une Free Agency qui s’annonçait très mouvementée côté Sixers, les attentes ont été confirmées et avec les départs de Jimmy Butler, Boban Marjanovic et TJ McConnell, c’est le vieux briscard JJ qui a décidé de faire ses valises pour s’engager avec les Pelicans. Les gros trois en sortie d’écran ultra contestés qui font ficelle vont manquer au Wells Fargo Center, à qui JJ a tenu à faire des adieux émouvants.

Après deux saisons plus qu’abouties du côté de PhiladelphieJJ n’a jamais cessé de scorer et d’être un solide repère offensif pour la franchise, Redick a surpris tout le monde en s’engageant très vite du côté de New Orleans pour deux saisons et 26 millions de dollars. L’originaire du Tennessee a par la suite décidé de rendre hommage aux Sixers en s’offrant une page dans le journal local afin de remercier les fans. Car en effet, au cours de ses deux saisons passées sous le maillot de Phily, JJ a partagé avec les fans une relation particulière qui allait dans les deux sens. Il a notamment à plusieurs reprises parlé de l’importance de l’entente qu’il avait avec les fans et de l’atmosphère remarquable qui régnait en Pennsylvanie. Ainsi, l’ancien des Clippers s’est offert une page entière du journal local Philadelphia Inquirer, en vue de faire ses adieux de la plus belle des manières possible.

« A la ville de Philadelphie,

Merci pour cette incroyable expérience. Les deux dernières saisons ont été inoubliables et c’est grâce à la passion, l’énergie et l’intensité de VOUS, les fans. La manière dont vous êtes ralliés aux équipes de sport ici est spécial. Il n’y a rien de comparable à jouer pour Philadelphie et je suis tellement chanceux d’avoir porté le maillot des 76ers. J’ai construit tellement de relations réellement significatives dans cette ville sur une si courte période. Philadelphie sera toujours un endroit spécial. »

JJ Redick aura été une des pièces maîtresses du Process et des Sixers qui devenaient réellement un contender avec les multiples talents dont la franchise bénéficiait. Bien qu’il soit entouré par des mastodontes tels que Joel Embiid et Jimmy Butler, JJ est toujours parvenu à se rendre indispensable notamment par le spacing qu’il apporte mais également car le bonhomme n’a jamais véritablement lever le pied. Bien au contraire, il sort même de sa meilleure saison statistique en carrière avec une pointe à 18,1 points par match la saison dernière, dont 40% à trois points. En route pour de nouveaux challenges, le shooteur d’élite rejoint des Pelicans très jeunes et en manque de spacing, où il pourra apporter ses bombes du parking ainsi que sa forte expérience. Ce move (qui ressemble à sa signature il y a deux ans du côté de Phily), a tout l’air d’être du pain béni pour les deux parties avec un Redick qui va s’éclater à écarter le terrain avec des créateurs tels que Lonzo, ou à profiter du moindre espace crée par Zion ; côté Pels, s’assurer les services du sniper représente un très bon coup qui fit parfaitement avec le projet. L’acquisition d’une valeur sûre qui peut apporter au scoring, être clutch, écarter le terrain et encadrer les jeunes est une excellente signature.

Peu de joueurs sont capables d’être de passage pour seulement deux ans dans une franchise et d’être autant respecté par les fans, ce qui montre une classe indéniable de JJ Redick, qu’il prouve une fois de plus à travers un hommage poignant envers les fans et la ville de Philadelphie. Même si les shoots complètement fous du sniper qui faisaient sauter de leur siège les spectateurs du Wells Fargo Center vont nous manquer, on a hâte de voir comment JJ va s’intégrer au sein du projet Pels et du jeu en transition prôné par Alvin Gentry, tout en étant sûr qu’il comblera une fois de plus une nouvelle flopée de fans à New Orleans.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News