Connect with us

News

Jim Boylen apprécie l’évolution des Bulls mais aimerait voir plus de régularité

betindiananews.com

Vainqueurs des Pistons samedi, les Bulls se rapprochent de la 8ème place. Leur coach, Jim Boylen, est satisfait du développement de son équipe mais attend davantage de constance dans plusieurs secteurs de jeu.

À la peine depuis le début de saison, les Bulls rattrapent tant bien que mal ce retard. Sur courant alternatif et malgré les 6 défaites d’affilées avant le match face à Detroit, les Chicago Bulls ne sont qu’à seulement quatre victoires du Magic, 8ème.

La troupe de Jim Boylen possède de bonnes intentions, notamment en défense. Néanmoins, ils restent limités offensivement, dépendants des grosses performances au scoring de Zach Lavine. Mais le plus gros souci demeure le manque de régularité dans les moments cruciaux.  Le coach attend donc un effort significatif tout en dévoilant les secteurs sur lesquels travailler davantage :

« Je suis encouragé par l’évolution de notre équipe. J’aime le fait que nous ayons créé un style de jeu des deux côtés » assure le coach au Chicago Tribune. « Mais j’aimerais qu’on soit plus régulier. Je suis déçu par une partie de notre défense. Je pense qu’on fait trop de fautes. J’aimerais vraiment qu’on s’améliore défensivement sans faire de faute. J’aimerais aussi améliorer la défense au rebond. Ces deux choses représentent les piliers qui devraient amener notre défense à un autre niveau.

Offensivement, il y a eu des moments où j’ai vraiment aimé la manière dont on a joué. Nous avons utilisé des backdoors. Nous avons lu le jeu et nous vons réagi en conséquence. Voilà la manière dont nous essayons d’enseigner et de coacher ici. Mais nous avons aussi eu des moments où nous n’étions pas organisés et notre communication était pauvre. Si ça arrive deux ou trois fois dans un match, on peut le gagner mais quand ça atteint les cinq ou six c’est plus difficile. Cela nous est arrivé sept fois vendredi (défaite face aux Pacers) et trois contre Detroit. Cela montre que nous devons nous améliorer. Mais j’aime la façon don nous travaillons. »

Jim Boylen reste pragmatique et sait que le chemin est encore long, les joueurs des Bulls souffrent encore trop de leur manque criant de régularité pour se donner une véritable de chance d’accéder aux Playoffs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

<script> » title= »<script>


<script>

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News