... ...
... Jeff Teague envoie un SOS à son coach : "Les gars se fatiguent" - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Jeff Teague envoie un SOS à son coach : « Les gars se fatiguent »

Source : NBC Sports
Ca fait un petit bout de temps qu’on réclame plus d’intensité et de sérieux dans le jeu des Timberwolves. Sans Jimmy Butler, ils affichaient 6 victoires seulement en 12 rencontres. Insuffisant pour obtenir sereinement un spot en playoffs. « Allez, ils ont un calendrier facile ça va le faire se disait-on ». Raté…

Oui, les Timberwolves ont perdu hier. A la maison. Contre les Grizzlies ! Oui, c’est bien eux qui avaient pris 61 points d’écart la semaine dernière. On ne comprend plus rien à cette équipe, qui avait déjà tapé Denver il y a 10 jours. Jeff Teague ne comprend pas plus et affirme que c’est de loin la pire défaite de leur saison :

 

On est carrément d’accord avec lui. Si certains parlent de mauvaise gestion dans le dernier quart-temps ou de l’absence de Jimmy Butler, rien ne justifie une débâcle pareille. Ou plutôt si, une chose.

On connaît tous la réputation de Tom Thibodeau à tirer sur ses joueurs et à peu utiliser son banc. Si rien ne permet de confirmer à 100% que c’est uniquement ça qui emmène ses joueurs à se blesser, les reproches à lui faire sont nombreux ! Jimmy Butler absent, Derrick Rose également. Voilà du temps pour Tyus Jones se disait-on. Sauf que non, le meneur remplaçant n’a eu droit qu’à 6 pauvres minutes dans la défaite d’hier soir.

On a l’habitude depuis des années de voir les bancs de Thibs être les moins utilisés et donc les moins productifs de la NBA. Jeff Teague en fait l’apprentissage cette saison et a mis ce soucis en avant :

 

« Les Gars se fatiguent. Je pense que le banc a besoin de plus d’opportunités. J’espère que Thibs voit qu’ils peuvent vraiment aider. »

Un appel au secours du meneur, qui sent son corps et celui des autres lâcher. 3 des 15 joueurs les plus utilisés de la ligue évoluent à Minnesota… Un peu dommage quand on voit que Tyus Jones, Gorgui Dieng et surtout Jamal Crawford sont efficaces lorsqu’on leur laisse du temps pour se montrer.

On espère que le message du joueur à son coach est bien passé. D’une, on en a assez de voir des joueurs finir à l’infirmerie. Et de deux, les Wolves étaient encore sur le podium il y a un mois ; les voir aujourd’hui à la limite de se faire sortir des playoffs est assez douloureux. Ce serait une contre-performance immense pour cette équipe taillée pour dominer l’Ouest dans quelques années.

Demain, ils iront affronter les Hawks. Une affiche une nouvelle fois totalement à leur portée, mais il faudra montrer un visage sérieux cette fois-ci ! La fatigue n’explique pas tout…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk










100 euros remboursés

More in News