*
Connect with us

Actualités

Jason Kidd prêt à faire revivre aux Mavs leur heure de gloire : « Dallas signifie tellement pour moi »

Source Photo : Associated Press

Récemment nommé coach des Mavs, il s’agit de la troisième arrivée de Jason Kidd à Dallas. Drafté en 1994 par les Texans, puis revenu en 2007, J-Kidd débarque pour la première fois en tant que coach. Il est toujours très attaché aux Mavericks, et il compte les amener loin.

Il est difficile d’associer Jason Kidd à une seule franchise, mais il est clair qu’il a une très belle histoire avec les Mavs. Il a d’abord été sélectionné en 2ème position de la Draft 1994. Elu co-Rookie de l’année avec Grant Hill, il ne reste que trois saisons à Dallas avant de s’embrouiller en interne et de se faire trader à Phoenix. Dix ans plus tard, il revient pour essayer d’aider l’équipe de Dirk Nowitzki à aller chercher un titre NBA, le premier de l’histoire des Mavericks, ce qu’il réussira en 2011. Et une nouvelle fois dix ans plus tard, Jason Kidd revient au bercail, cette fois-ci pour coacher. Ayant connu la plus belle période de cette franchise, il compte la ramener au sommet.

« Dallas signifie tellement pour moi en tant que joueur et je tiens à remercier Mark Cuban pour l’opportunité de revenir ici en tant qu’entraîneur en chef. Je suis ravi de travailler avec cette équipe jeune, affamée et incroyablement talentueuse et de continuer à bâtir un héritage gagnant pour l’organisation Mavericks. »

Bagué en 2011, J-Kidd restera deux saisons de plus en NBA avant de reconvertir rapidement en entraîneur. Il réalise un court passage aux Nets qu’il emmène en playoffs avant de rester quatre ans chez les Bucks. Il révèle les prémices du talent de Giannis Antetokounmpo, mais incapable de faire passer un cap à Milwaukee, il est licencié. Finalement, il se retrouve adjoint de Frank Vogel aux Lakers, champions en 2020. Mark Cuban a décidé de redonner une chance à Kidd en tant que numéro un. On ne sait pas si le sentimental a joué, mais en tout cas Luka Doncic souhaitait être sous ses ordres pour cette saison. Tout comme Ime Udoka aux Celtics, Jason Kidd devra avoir des résultats rapidement, car même s’il y a des changements en interne, l’effectif reste qualitatif et si les Mavs ne progressent pas, le prodige slovène pourrait faire ses valises.

On ne fêtera pas les retrouvailles tout de suite entre Jason Kidd et Dallas. Après tous les changements dans la direction des Mavericks, le coach est attendu au tournant, puisque les ambitions de Luka Doncic sont toujours très élevées.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités