*
Connect with us

Actualités

James Harden retrouve un peu de couleurs : New Orleans à terre face aux 40 points du barbu !

Le numéro 13 de Houston serait-il jaloux de toute l’attention que porte les fans à Damian Lillard ? On n’ira pas jusqu’à là. Dame est en train d’affoler les compteurs et il est bien plus apprécié que lorsque James Harden fait de même. Cette nuit, la star des Rockets a voulu rappeler que la star numéro une du scoring, c’est bien lui : 40 points, 10 rebonds, 9 passes et 12/24 au shoot 7/15 à 3 points et 9/9 aux lancers. Cela faisait 11 matchs que le barbu n’avait pas atteint la barre des 50% au shoot. New Month, New Me ? On l’espère pour lui. Échouant à une petite passe du triple-double, il a surtout été productif lors de la première mi-temps avec 26 points inscrits. C’est aussi lui qui jouera l’entre d’eux avec le smal ball si particulier de Mike D’Antoni. La décision du match s’est faite dans les tous derniers instants de la rencontre. Jrue Holiday met un panier à 3 points et Josh marque un lancer, pour revenir à 3 petits points. La victoire de Houston passera par un panier d’Eric Gordon et Danuel House à 3 points pour répondre aux Pelicans et tuer le match dans la dernière minute. Russell Westbrook et Ben McLemore ajoutent tous les deux 22 points.

James Harden a été fier dont l’équipe a terminé leur match en défense car c’est bien à ce moment que la décision se fait. La défense a fait le boulot comme l’a prouvé leurs seulement 16 points encaissés, contre les 25 inscrits. Zion Williamson a réalisé un solide match avec 21 points et 10 rebonds. Cependant, le joueur n’a pas touché une quille dans le money-time et ses coéquipiers ne l’ont pas servi pour une raison inconnue. Avec 33 minutes hier, son plus gros temps de jeu, il aurait mérité avoir la gonfle pour faire la différence. Le small-ball des Rockets aurait été un problème s’il avait eu les ballons… Brandon Ingram termine à 28 points. Si Lonzo Ball a frôlé le triple-double, il a clairement manqué d’agressivité en seconde mi-temps, malgré 3 gros shoots à 3 points dès le début de match. Cette victoire fera du bien à Houston, surtout la façon dont l’équipe a remporté ce match. La victoire grâce au show de James Harden mais surtout une immense défense. Il faudra réitérer contre Charlotte, pendant que la Nouvelle Orleans jouera à la maison contre Milwaukee.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités