Connect with us

Actualités

Jalen Brunson enflamme le Madison Square Garden : 27 points, 7 rebonds, 13 passes et de la clutchitude pour le nouveau chouchou des Knicks !

Source photo : Clutchpoints

Si Luka Doncic a été énormissime avec les Mavericks la saison dernière, l’un des grands artisans de leur superbe campagne de playoffs NBA se nomme Jalen Brunson. En fin de contrat, le guard a logiquement réclamé un gros contrat qu’il s’est vu offrir par les Knicks mais non aligné par le front office de Dallas. C’est tous les fans de New-York qui peuvent se féliciter de cette décision au vu de la perf envoyée par leur nouveau meneur.

Les Knicks sont à 3-1, autant dire que les fans regroupés devant le MSG doivent déjà envoyer du très lourd en terme de chauvinisme comme à leur habitude, mais ce soir personne ne pourra leur en vouloir, encore moins à ceux qui portent le jersey numéro 11. Comme lors du premier match face aux Wizards, Jalen Brunson a scoré 27 points ce soir, auxquels il a ajouté 13 passes et 7 rebonds. Surpris par des Hornets plus accrocheurs que prévu, les Knicks ont pu compter sur leur meneur, présent encore lors de la prolongation avec 5 points et 1 passe pour RJ Barrett.

Clairement, Jalen Brunson ne connait pas de temps d’acclimatation à New-York, où il est déjà le métronome de l’équipe, bien relayé ensuite par Immanuel Quickley et Derrick Rose. 2ème meilleur scoreur de l’équipe juste derrière Julius Randle, il compile 20points à 51% au tir dont 42% à 3-points, 4.5 rebonds et 8.5 passes. Clairement LE gros facteur du début de saison réussie des Knicks à n’en point douter. Lors de la signature de son contrat (104 millions sur 4 ans), pas mal d’observateurs ont haussé les sourcils, jugeant le montant élevé pour un joueur qui n’avait pas encore assez prouvé. Et bien ils doivent être de moins en moins nombreux tant Jalen Brunson justifie chaque dollar de son contrat en ce début de saison.

La meilleure réponse est celle donnée sur le terrain, et le meneur fait fermer pas mal de bouches en ce moment. La saison sera longue, mais Jalen est un modèle de régularité, les fans du Madison peuvent donc déjà préparer leur bannière de champions 2023.

 

Trae Young foudroie les Pistons avant le match retour : hormis l’adresse, Ice Trae retrouve ses sensations

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités