*
Connect with us

Actualités

Il y a eu un vrai match : 55 points pour Bradley Beal avant d’échouer en prolongation

Source photo : Bullets Forever

Contre toute attente, les Wizards ont donné du fil à retordre aux Bucks cette nuit. Giannis et co. ont du attendre la prolongation avant de s’imposer 137-134 face à la neuvième franchise de la conférence Est. Résumé.

Une performance aura marqué ce match. C’est celle de Bradley Beal ! Malgré la défaite, l’arrière des Wizards a dépassé la barre des 50 points une deuxième fois de suite cette nuit en inscrivant son nouveau record en carrière : 55 points ( 57,6% au shoot dont 8/13 derrière l’arc ). Une performance individuelle qui n’empêchera pas Milwaukee et son collectif bien rodé, à l’image d’une box score bien répartie ( sept joueurs au dessus de 10 points, dont trois au dessus de 20 et une pointe de Middleton à 40 points), de l’emporter au terme d’une prolongation.

« Bradley Beal devient le premier joueur dans l’histoire des Wizards à inscrire plus de 50 points lors de deux matchs consécutifs »

( Ainsi que le premier dans la ligue depuis Kobe Bryant en Mars 2007. Une façon de lui rendre hommage après la magnifique soirée qui lui était dédiée. ndlr )

Lors du premier quart-temps, les Bucks n’ont pas trop forcé et se retrouvent à mener de 5 points avant la reprise du deuxième quart-temps. Un avantage qui se verra doubler suite à un run 11-2 en début de deuxième quart-temps. Les deux équipes repartent à la mi-temps avec dix points d’écart, avantage Bucks, et ce, grâce à son collectif et sa circulation de la gonfle.

Un run de 14-2 en début de troisième quart-temps, 20 points d’avance, Milwaukee aurait pu, aurait dû clore ce match. Sauf que les joueurs de Mike Budenholzer, tout fraîchement qualifiés pour les playoffs, vont réussir à choke et se voir infliger un 41-28 lors du dernier quart-temps. Ils seront même menés de deux points à 1:01 de la fin, avant que Beal inscrive un lay up qui emmènera les deux équipes en prolongation.

Ces prolongations auront droit à de nombreux changements d’avantage avant que Middleton permettent à ses coéquipiers, sur deux lancers-francs, d’obtenir trois points d’avance, et ce, à 7.8 secondes du terme. Une dernière possession Washington pour l’égalisation mais le shoot à trois points sera manqué par Brown Jr.. Victoire Milwaukee 137-134 et Middleton est élu homme du match. A en croire les stats, Washington serait une des victimes préférées de l’arrière.

« Khris combine 91 points lors des deux derniers matchs face aux Wizards. »

Les playoffs vont être compliqués à atteindre pour les Wizards, même avec des performances hors normes de Beal chaque soir. Trois défaites en trois matchs depuis le All Star break, ils pointent à la neuvième place de la conférence Est, à 4,5 matchs d’Orlando. Il va falloir commencer à gagner des matchs les gars si vous ne voulez pas être en vacances le 15 avril.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités