Connect with us

News

Paul Pierce ne va pas être content : Zach LaVine appelle Zion Williamson « The Truth »

ClutchPoints

La pré-saison NBA est bien entamée et le phénomène de la dernière draft Zion Williamson a déjà laissé parler toute l’étendue de son talent en inscrivant 29 points à 12 sur 13 aux tirs. De quoi impressionner toute la planète basket et notamment les joueurs présents sur le terrain. Zach LaVine a même surnommé le récent premier choix de la draft “The Truth”.

Les Pélicans se rendaient cette nuit à Chicago pour affronter les Bulls et la bande de Zach LaVine. Bien évidemment tous les regards étaient portés sur Zion Williamson lui qui est promis comme le nouveau phénomène de la ligue NBA. Après un premier match à Atlanta avec 17 points à 6 sur 13 aux shoots, l’ailier fort de la Nouvelle Orléans s’est concentré sur son jeu phare et s’est approché du cercle pour améliorer ses performances. Le mec a tout de même posé un dunk en 360 ligne de fond avec une facilité hallucinante. 

Toutefois la rencontre fut assez compliquée pour les joueurs d’Alvin Gentry, vu qu’ils étaient menés de 21 points à l’entame du quatrième quart-temps et que c’est bien les joueurs du banc qui sont venus renverser la situation pour finalement l’emporter de deux points, 127-125.

Revenons-en à notre principal intéressé Zion, qui a inscrit 16 points durant la première mi-temps et surtout 13 points dans le troisième avant d’aller rejoindre le banc pour la fin du match et laisser place à ses coéquipiers. Le coach est très clair, il essaye bien évidemment ses systèmes de jeu en vu de la saison régulière mais donnera les clés en attaque à son nouveau phénomène. Il a d’ailleurs déclaré : “Nous devons le rendre mobile, nous voulons qu’il occupe les espaces.”

Au final ce sont bien l’entraîneur des Bulls, Jim Boylen et Zach LaVine qui ont vraiment été impressionnés par les performances de Zion Williamson. A tour de rôle, ils se sont exprimés et on retrouve beaucoup d’admiration dans les propos : « J’ai été stupéfait de la maîtrise de son corps pour un gars aussi gros », a déclaré Boylen. « C’est la première fois que je le vois en personne. C’est incroyable pour un gars aussi gros de pouvoir se faufiler à travers le trafic, même si les joueurs lui font opposition. C’est un véritable atout. »

Zach Lavine a, quant à lui, sourit à la fin du match lorsqu’il a évoqué Zion. « Je voulais le voir en action », a-t-il déclaré. « Je suis un gars compétitif, et il est la vérité. » 

L’arrière des Bulls se laisse aller et attribue le surnom “The Truth” à l’égard de Zion Williamson, de quoi fâcher la légende des Celtics de Boston, Paul Pierce qui avait été surnommé ainsi par une autre légende à savoir le SHAQ !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News