*
Connect with us

Actualités

Heureux mais cramé, Chris Paul est heureux que le Covid-19 soit enfin derrière lui

Sur la touche depuis le 16 juin dernier à cause d’un isolement du à un test positif au COVID-19, Chris Paul a enfin pu faire son retour sur les parquets lors du game 3 contre les Los Angeles Clippers. On aurait rêvé mieux comme retour pour CP3 qui a eu pas mal de soucis à rentrer dans son match.

S’il semblait heureux de retrouver ses coéquipiers, Chris Paul n’était pas forcément satisfait de sa performance après la défaite des Suns 106-92 dans ce game 3 contre les Los Angeles Clippers. Il faut dire qu’avec 15 points à 5/19 au tir, on a connu le meneur bien plus chirurgical que cela. Toutefois, il ne fallait pas non plus attendre une performance stratosphérique pour un retour après avoir contracté le virus.

« Ce genre de merdes peuvent arriver. » A déclaré Chris Paul. « Je suis de retour maintenant. Donc je suis cool. Je dois être meilleur. J’ai très mal shooté. » A déclaré Paul. « Il faut que j’accélère le rythme. Nous serons prêts pour le quatrième match. »

Asymptomatique, CP3 ne s’attendait pas du tout à recevoir un texto de l’équipe médicale des Suns lui expliquant qu’il était positif au COVID-19. Une épreuve assez particulière pour le meneur de 36 ans.

« J’étais allongé dans mon lit avec mes enfants et j’ai reçu un texto de Brady, le directeur du staff médical des Suns. » A déclaré Paul. « C’est comme ça. J’ai fait face. N’importe qui avec des enfants le sait, à chaque fois que vous traversez quelque chose, la partie la plus difficile est d’être loin de vos enfants et de votre famille. Une fois que vous avez surmonté le choc, on se fout du comment et du pourquoi. Vous commencez juste à chercher comment vous pouvez aller mieux. »

Alors que Paul est resté à l’écart de l’équipe à L.A., les Suns ont pris une avance de 2-0 à Phoenix sans lui, car les seules interactions du vétéran de 36 ans avec son équipe se sont limitées à des sms et des appels téléphoniques.

« J’ai parlé à quelques gars de la ligue qui ont appelé, pris de mes nouvelles et tout le reste. Je pense que la plus grande chose, c’est qu’ils ont appelé et dit qu’ils aimaient simplement la façon dont notre équipe est. Quelques gars, comme des stars de notre ligue, ont appelé et ont dit, “Mec, juste pour voir la façon dont vous jouez vraiment ensemble, c’est ouf”. C’est authentique. C’est un groupe amusant à côtoyer, et quand vous êtes autour d’un groupe comme ça, vous voulez gagner. Vous ne voulez jamais que la saison se termine parce que vous aimez vraiment être ensemble. »

                                                 Cette saison, les Suns ont montré un visage bien différent terminant à la 2ème place à l’Ouest.

S’il n’a pas pu faire grand-chose pour garder la forme pendant son isolement, il ne voulait pas non-plus revenir trop vite car des déceptions en playoffs, CP3 en a connu. Après que son ischio-jambier l’ait lâché lors des playoffs 2015 et 2018, il a souffert d’une fracture de la main lors des playoffs 2016, et il a déjà subi une blessure à l’épaule contre les Los Angeles Lakers au premier tour cette année.

« Je suis juste heureux d’être ici en train de jouer. » A déclaré Paul. « Il y a beaucoup de gens ici dans le monde qui ont eu affaire à ce virus et qui n’ont pas l’opportunité que j’ai. Donc je suis juste reconnaissant d’être de retour ici pour jouer. »

L’entraîneur des Suns, Monty Williams, a déclaré qu’il aurait aimé pouvoir faire jouer Paul, 36 ans un peu moins que les 39 minutes qu’il a passées dans le troisième match, mais Williams n’avait pas vraiment le choix après que Cameron Payne ait souffert d’une entorse de la cheville gauche au début du match.

« Je pense que j’ai trop joué avec lui. Il était probablement fatigué. Mais ça nous a fait mal quand Cam Payne n’a pas pu revenir, alors j’ai laissé Chris sur le banc pendant une plus longue période. C’est de ma faute. » A déclaré Williams. « Mais je pense que s’il s’entraîne plus et joue plus, je pense qu’il sera bien meilleur au prochain match du point de vue de la condition physique. »

En tout cas, même si hier pour son retour les Suns ont perdu la rencontre, la situation n’est pas alarmante pour le vétéran. Il faut dire qu’il y a pire comme situation puisque Phoenix mène toujours d’un match et les choses pourraient être pires.

« Les choses pourraient être bien pires. Je suis ici maintenant, j’ai une équipe incroyable à Phoenix et j’ai le meilleur soutien que vous pourriez avoir. Alors personne ici ne se sent désolé. Ce qui s’est passé appartient au passé, et on passe à autre chose. »

Quoi qu’il en soit, si sa soirée de retour aurait pu être plus sympathique que cela, Chris Paul ne se mine pas le moral pour autant et se prépare d’ores et déjà pour la prochaine rencontre qui sera très importante pour éventuellement prendre une option sur les finales NBA.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités