Happy Birthday Derrick : la compil ultime pour les 30 ans de D-Rose, sortez les mouchoirs...
*
Connect with us

Actualités

Happy Birthday Derrick : la compil ultime pour les 30 ans de D-Rose, sortez les mouchoirs…

Source photo : desktopbackground
30 ans ! Derrick Rose fête donc ses 30 ans aujourd’hui, et c’est presque un triste constat qui s’offre à nous. L’époque MVP où il nous régalait est si gravée dans nos esprits qu’on jugerait que c’était hier. Mais son niveau de jeu actuel et le nombre de blessures qu’il a subi nous donne parfois la sensation qu’il a déjà soufflé ses 30 bougies.

MVP oui. Ceux qui ont découvert le basket et la NBA après 2011 doivent se dire en nous lisant : « Non mais attends, Derrick Rose c’est pas le gars qui a rien branlé à Cleveland avant de squatter le banc des Wolves? ». Pourtant, Derrick Rose est bel et bien un des joueurs les plus incroyables, les plus électrisants à avoir posé un pied sur les parquets en NBA. C’est simple, son exercice 2010-2011 a été un des plus beaux à observer chez un joueur des Bulls ! On rappelle qu’Artis Gilmore, Scottie Pippen et Michael Jordan y ont joué, hein.

MVP à seulement 22 ans, 6 mois et 30 jours, soit le plus jeune MVP de l’histoire, il est un des seuls joueurs de l’histoire à avoir compilé 2000 points, 300 rebonds et 600 passes lors d’une saison régulière avec Michael Jordan, Oscar Robertson, John Havlicek, LeBron James, Russell Westbrook et James Harden ! Bref, que des mecs qui sont au Hall of Fame ou qui y iront sans aucun doute. Et il est invraisemblable que le meneur des Timberwolves n’y aille pas lui aussi.

Pourquoi ? Car D-Rose est certainement l’un des meilleurs finisseurs de toute l’histoire de ce sport. Il possédait un des meilleurs handle de la ligue, on ne compte plus les joueurs qui se sont retrouvés le cul au sol en tentant de suivre les crossovers du garçon. Roi do coast-to-coast, il remontait le ballon à une vitesse rarement vue sur un parquet et pouvait changer de direction en un claquement de doigt. Trop rapidement même, puisque ses genoux ne l’ont pas supporté… Mais avant cette fameuse blessure en playoffs 2012, Derrick était inarrêtable. Capable de dunker sur les plus grands pivots de la ligue, il savait surtout aller chercher le contact comme personne dans la raquette avant de finir par un layup d’une rare finesse.

 Certes, il n’a jamais été un grand shooteur, médiocre à 3-points et correct à mi-distance, mais il n’en avait pas besoin. C’était lui le meilleur meneur de la ligue, avant les Russell Westbrook et Stephen Curry d’aujourd’hui, alors que des gars comme Chris Paul, Tony Parker et Deron Williams étaient  à leur apogée. Too big, too strong, too fast, too good : une phrase qu’on a entendu des centaines de fois, mais malheureusement pas assez.

7 ans plus tard, on est encore nombreux à regarder des compilations du meneur, de cet incroyable athlète. On ne compte plus ceux qui ont découvert et aimé le basket avec Derrick Rose. Discret en dehors du terrain, il avait réussi à gagner le respect de tous, partenaires comme adversaires. A l’image de ce que disait Kobe Bryant en personne : « Pour Rose, sky is the limit’. Ce n’est finalement pas le ciel qui a stoppé sa brillante carrière, mais son corps.

Tout le monde sait que jamais plus il ne pourra redevenir celui qu’il a été, mais peu importe. Après avoir eu peur qu’il quitte la NBA l’an dernier suite à une énième blessure, on se régalera tous à le voir évoluer avec le maillot de Minnesota, encore plus avec le départ imminent de Jimmy Butler, qui devrait même lui permettre d’intégrer le cinq majeur.

On lui souhaite évidemment le meilleur d’un point de vue santé. Mais surtout, on lui souhaite un excellent 30ème anniversaire ! Et quoi de mieux pour le célébrer qu’une compilation de ses meilleures actions ?! Un beau cadeau de la NBA ! Et pour ceux qui se demandaient encore pourquoi des gens continuent de parler de Derick Rose avec autant d’amour, voilà la réponse : Watch & Enjoy !

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités