Connect with us

Actualités

Gordon Hayward à Atlanta via un sign-and-trade ?

source image : hardwoodhoudini.com

Gordon Hayward n’a toujours pas activé sa player-option à 34 millions de dollars, mais c’est dans l’après-midi qu’il doit se décider. Selon les rumeurs, Danny Ainge et l’ailier All-Star se sont entendus pour un sign-and-trade qui l’enverrait probablement à Atlanta.

Qui refuserait 34 millions de dollars à part James Harden ? Certainement pas Gordon Hayward. Seulement, l’ailier qui dispose d’une player-option ne l’a toujours pas activé et c’est loin d’être anodin. Au vu de la situation sportive de l’ancien Jazz, il ne fait aucun doute qu’il ne passera pas à côté d’une telle somme. En fait, le joueur et sa direction discuteraient d’une potentiel sign-and-trade.

D’une part Hayward ne fera certainement pas une croix sur sa dernière année de contrat, mais surtout, il ne souhaite pas continuer l’aventure dans le Massachussetts. Danny Ainge n’est d’ailleurs pas contre l’idée de voir partir celui qu’il avait recruté en 2017, cependant, le GM des Celtics, aimerait naturellement obtenir une contrepartie.

C’est pourquoi, selon Chris Haynes de Yahoo Sports, les deux parties discutent de la possibilité d’un sign-and-trade. Le joueur activerait dons sa player-option avant d’être envoyé ailleurs. Plusieurs équipes sont intéressés par Gordon Hayward dont les Pacers mais c’est bel et bien Atlanta qui tiendrait la corde :

« Les Atlanta Hawks sont dans le coup pour tenter d’acquérir l’ailier des Celtics Gordon Hayward. Un sign-and-trade est le scénario le plus probable. Hayward a 30 ans et plusieurs autres équipes s’intéressent à lui. »

L’association entre Hayward et les Hawks fait sens. Avec 44 millions de dollars à disposition, les Hawks peuvent facilement absorber les 34.2 millions restants. Financièrement, la franchise de Géorgie ne se mouillerait pas trop puisqu’il ne reste qu’une année de contrat à Gordon Hayward. Dans un marché loin d’être incroyable cette année, le pari est judicieux. Il viendrait renforcer une jeune équipe tout en se donnant la possibilité de relancer sa carrière. Reste à connaître les assets qu’Atlanta va proposer.

L’ailier a vécu un calvaire à Boston. Arrivé en 2017 après sept saisons dans l’Utah, Hayward signe au maximum pour être l’une des pièces essentielles du système de Brad Stevens, son ancien coach à la fac. Malheureusement, il se blesse très gravement et régulièrement. L’ascension de Jayson Tatum lui faisant de l’ombre, il espère retrouver ses sensations à Atlanta ou ailleurs.

Le détails des votes du MVP des finales en 2015 : quand Lebron James a failli le remporter dans la défaite

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités