*
Connect with us

Actualités

Glenn Robinson III transférable : les Sixers et les Rockets intéressés !

La fameuse NBA trade deadline approche à grand pas et oblige les différentes équipes encore en quête d’ajustement à lancer les grandes manoeuvres avant le six février. On retrouve notamment dans ce cas les Sixers et les Rockets, deux prétendants au titre en recherche de renfort.

Les Golden State Warriors n’ont plus rien à jouer cette saison et préparent donc déjà le futur en mettant sur le marché des joueurs tels que D’Angelo Russell, Alec Burks ou encore Glenn Robinson III. Les discussions et les offres concernant ces trois joueurs sont apparemment en train de se multiplier, ce qui fait bien sûr les affaires de Bob Myers, general manager de la franchise, en pleine restructuration de l’effectif en vue de préparer la saison prochaine. Un cas nous intéresse actuellement, celui de Glenn Robinson III (26 ans). L’ailier arrivé cet été dans la baie après une expérience peu concluante à Detroit et ayant signé pour deux ans pourrait déjà rapidement faire ses valises. En effet, à en croire Grant Afseth de ClutchPoints, au vu de son impact retrouvé depuis le début de saison : 12,7 points à 47,8% au tir dont 39,8% à trois points, 4,7 rebonds et 1,7 passe en 31 minutes de jeu (47 matchs disputés), Robinson III provoque l’intérêt prononcé des Rockets et des Sixers. Les deux équipes, en recherche de joueurs pour boucler leur rotation à l’aile, décèlent chez lui le profil idéal : un « 3 & D » très à la mode depuis quelques années.

Le constat est un peu le même pour les deux prétendants, actuellement dans une position un peu plus délicate que prévu et avec des manques à combler au tir extérieur. Les Rockets de Mike d’Antoni pointent à la cinquième place de la conférence Ouest avec un bilan de 31 victoires et 18 défaites, tandis que les Sixers sont eux sixièmes de la conférence Est avec un bilan quasi égal de 31 victoires et 19 défaites. Les Texans souffrent d’un manque d’options offensives en dehors du duo Westbrook-Harden et n’ont jamais réellement réussi à remplacer leur « 3 & D » par excellence depuis le départ de Trevor Ariza à l’été 2018. Des rumeurs confirmées par Adrian Wojnarowski font également état d’un possible échange impliquant le départ de Clint Capela pour réussir à combler les manques sur les ailes. Du côté des Sixers, Brett Brown ne semble pas trouver la solution pour réussir à faire cohabiter les recrues de l’été dernier (Richardson et Horford) avec le noyau dur déjà présent (Simmons-Harris-Embiid). De plus, la perte du shooteur référencé qu’est JJ Redick et du prometteur Landry Shamet ont encore creusé ce déficit au tir longue distance. Pour les deux camps, réussir à trouver le joueur au profil idoine va donc se révéler la principale quête d’ici la fin de la semaine.

Le trade de Glenn Robinson III permettrait aux Warriors d’alléger leur masse salariale, vraisemblablement de récupérer des tours de draft et dépannerait également plusieurs franchises postulant pour le titre NBA au terme de la saison. Son départ ne fait donc quasiment plus aucun doute, reste à connaître la destination finale qu’empruntera ce dernier.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités