Connect with us

News

Giilbert Arenas sort les gros dossiers : deux joueurs NCAA auraient été payés 200 000 dollars pour aller à Duke au lieu de Kentucky !

Source de l'image : Getty/Rocky Widner/NBAE

En plein débat sur le projet de loi Floridienne concernant la juste rémunération des athlètes universitaires, Gilbert Arenas a sorti une accusation bombe envers la fac de Duke, qui aurait payé des prospects pour les attirer.

Alors qu’en ce moment, la société Américaine est divisée au sujet d’un projet de loi -actuellement étudié dans l’état de Floride- qui obligerait les universités à rémunérer leurs jeunes athlètes en l’échange de leurs services, une nouvelle polémique a été lancée par Gilbert Arenas. L’ancien des Wildcats de l’Arizona a réagi aux propos de Stephen A. Smith à propos de ce projet de loi lancé en Floride et notamment soutenu par LeBron James. Ce dernier explique qu’après la mise en place de ce système de rémunération des athlètes, on rentrera dans une course au paiement entre les meilleures universités du pays. Des facs comme Duke, North Carolina, Texas, Kentucky, Michigan State, USC ou encore Alabama, auront largement plus de moyens de rémunérer les meilleurs prospects que les instituts moins côtés et reconnus.

Cependant, Gilbert Arenas a tenu à réagir aux propos de Stephen A. Smith en expliquant que cette « lutte à l’armement » entre facs a déjà lieu depuis plusieurs années, malgré qu’elle soit logiquement totalement illégale. Arenas semble se moquer de la vision utopiste de la situation du journaliste, n’imaginant pas la dureté des coulisses du business NCAA, avec des facs prêtes à des folies pour attirer les joueurs les plus emballants. Voici la traduction du message plutôt explicite de l’ancien des Wizards de Washington : « Ummmm (c’est l’Amérique) et à chaque école que tu as cité (Drexel University, Kentucky, University of North Carolina, et Villanova), les joueurs sont payés bien plus de toute façon.  Tu crois vraiment que les joueurs vont à Duke sans avoir été payé plus qu’à Kentucky ? Au cours des cinq dernières années, je connais deux joueurs ayant reçu 200 000 $ pour rejoindre Duke !« 

L’université de Duke a été très récemment accusée par Michael Avenatti d’avoir payé le récent premier choix de la draft 2019, Zion Williamson, mais aussi d’autres top prospects pour rejoindre leur programme basket. Et même si Arenas ne cite aucun nom de joueur ou encore aucune autre université, ces agissements semblent assez répandus dans le système NCAA. Les noms de joueurs comme Miles Bridges (Michigan State), Collin Sexton (Alabama) ou encore Wendell Carter (Duke) ont également été cités lors d’une enquête les liant à l’agence sportive ASM, leur ayant apparemment fait des virements bancaires conséquents au moment de leur admission à l’université. Rien n’a pas être prouvé clairement et ce sujet reste très tabou au sein de la NCAA et de la NBA mais semble bien avoir touché plus de joueurs de la Ligue que l’on ne le croit.

Gilbert Arenas se mue en lanceur d’alerte et nous informe sur les agissements peu légaux des grandes universités US, et plus précisément de celle de Duke. Reste à voir si ses accusations seront suivis d’une nouvelle enquête de la part de la NCAA et de la justice américaine.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News