*
Connect with us

Actualités

Giannis Antetokounmpo a une confiance monstre en Jrue Holiday : « Je sais qu’il sera là quand nous aurons plus besoin de lui »

Sources photo : Getty Images

Battus sur le score de 118-108 par Phoenix, les Bucks sont à présent menés 2-0 dans ces finales NBA. Giannis Antetokounmpo a pourtant tout donné pour tenter de sécuriser la victoire pour les siens, mais rien n’y fait. La superstar des Bucks est bien trop esseulée. Si le bashing sur ses coéquipiers est de mise sur la toile, et notamment vis-à-vis de Jrue Holiday qui affiche un niveau moyen, Giannis Antetokounmpo lui de son côté conserve une énorme confiance en le meneur.

Jrue Holiday a malheureusement poursuivi ce qu’il avait commencé dans le game 1 de ces finales NBA, terminant à 7 sur 21 au tir et compilant ainsi seulement 17 points dans la défaite 118-108 des Milwaukee Bucks contre les Phoenix Suns lors du deuxième match jeudi soir à la Phoenix Suns Arena. Mais alors que la série revient à Milwaukee pour le troisième match, dimanche soir, et que les Bucks sont maintenant menés 2-0, Jrue Holiday peut tout de même compter sur le soutien indéfectible de son franchise-player, Giannis Antetokounmpo, qui a marqué 42 points en 40 minutes jeudi, un record en playoffs.

« Continuer à lui parler, continuer à lui dire d’être agressif voilà ce que je dois faire. » A déclaré Antetokounmpo. « Peu importe ce qui se passe, vous devez rester agressif et vous ne pouvez pas vous ménager. C’est difficile de ne pas le faire. Vous savez, il s’agit tout de même des finales NBA devant 20 000 personnes qui vous huent et tout ça, c’est un peu dur. Mais au bout du compte, il ne s’agit pas de moi. Il ne s’agit pas de lui. Il ne s’agit pas de Khris Middleton. Il ne s’agit pas de Coach. Il s’agit de nous tous. S’il y a un match où vous êtes à 3 sur 12 au tir ou quoi que ce soit d’autre et que vous pouvez prendre un rebond ou faire une interception ou faire quelque chose d’autre pour aider l’équipe à gagner, c’est de cela qu’il s’agit en ce moment. Je pense qu’il le comprend. Je sais qu’il sera là quand nous aurons le plus besoin de lui et je ne m’inquiète pas pour ça. C’est un grand joueur de basket. Il a bien joué toute l’année et il va continuer à bien jouer pour cette équipe. »

Holiday est maintenant à 11 pour 35 au shoot dans les deux premiers matchs de cette série et a marqué un total de 27 points, soit le même nombre avec lequel il a terminé la rencontre victorieuse sur les Hawks d’Atlanta dans le sixième match de la finale de la Conférence Est. Après le premier match, Holiday a déclaré qu’il était déterminé à être plus agressif. Il l’a certainement été dans le deuxième match, en prenant neuf tirs dans le seul premier quart-temps, mais les résultats n’ont pas été très différents. Jrue Holiday a terminé la première mi-temps avec seulement 3 tirs rentrés sur 14, et bien qu’il ait mieux tiré en deuxième mi-temps, avec 4 tirs sur 7, il s’agissait toujours d’une performance bien inférieure à ce dont les Bucks avaient besoin pour suivre le rythme des Suns.

« Je pense que nous avons eu beaucoup de tirs ouverts que nous n’avons pas pris. » A déclaré Holiday. « Je sais que moi, personnellement, j’ai shooté quelques layups que je marque habituellement et qui se sont transformés en In-and-out. J’ai eu de bonnes occasions. Giannis a fait un grand match en allant au panier, en pénétrant. J’ai l’impression que nous avons fait un assez bon travail de pénétration et de jeu pour les autres, mais nous devons juste le faire un peu mieux. »

Il est sûr qu’il est difficile de voir ce que le Greek Freak aurait mieux pu faire. Neuf jours après avoir subi ce qui semblait être une blessure dévastatrice au genou lors du quatrième match contre les Hawks, Giannis Antetokounmpo a été spectaculaire lors du deuxième match. Il a terminé le match avec 42 points à 15/22 au shoot et a rentré 11 tirs sur 18 à la ligne des lancers francs tout en ajoutant 12 rebonds, quatre passes, une interception et trois contres. Une performance ultra solide du Grec, mais qui malheureusement n’aura pas suffi tant l’ailier était seul à être au niveau. Le problème pour les Bucks reste le même, il s’agit tout simplement du fait qu’il n’a pas reçu beaucoup d’aide, notamment de la part d’Holiday et Khris Middleton. En plus de la performance de Jrue Holiday (7 pour 21), Khris Middleton est aussi passé à côté de son match en compilant un affreux 5 sur 16 au shoot dans le deuxième match et n’a pas encore tenté un lancer franc dans la série.

Les maux des Bucks dans cette série sont connus, Jrue Holiday et Khris Middleton vont devoir se réveiller et plutôt deux fois qu’une s’ils ne veulent pas voir leurs espoirs de titre s’envoler très prochainement. Notamment car en cas de victoire à l’extérieur des Suns lors du game 3, les coéquipiers de Devin Booker se retrouverait avec 3 balles de matchs. Quoi qu’il en soit, Jrue Holiday peut être certain d’une chose, il peut compter sur le soutien du Greek Freak.

La performance combinée de 12 tirs pour 37 de Holiday et Middleton dans le deuxième match a été la plus mauvaise d’un backcourt dans un match de finale de la NBA depuis que Kobe Bryant et Ron Harper des Los Angeles Lakers ont combiné 10 tirs pour 37 contre les Indiana Pacers dans le match 6 des finales en 2000.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités