*
Connect with us

Actualités

Gary Trent Jr, le vrai héros de la soirée : les Lakers craquent dans le money-time

La soirée NBA était plutôt légère. 5 rencontres cette nuit, les Lakers et les Blazers ont offert un beau finish et dans le duel des duos Lebron James – Anthony Davis contre Damian Lillard – CJ McCollum, Gary Trent Jr a arbitré avec une performance dantesque.

Comme la vie est bizarre, Gary Trent avait commencé sa carrière à Portland et 25 ans plus tard, c’est son fils Gary Trent Jr qui fait de même. Révélation de la bulle, le jeune joueur a explosé cette nuit avec une performance dantesque : 28 points à 10/14 au shoot et 7/11 à 3 points. Après une domination assez nette des Lakers, les Blazers reviennent dans le match et Gary Trent Jr en est grandement responsable. 10 points de la 10ème minute du 4ème quart-temps à la 8ème minute. Vous l’aurez compris, déjà très chaud sur les 3 premiers quart-temps, Gary Trent jr explose en 2 minutes. Damian Lillard prend ensuite le match à son compte pour planter un 3 points pour faire passer l’écart de +1 à +4 à 4 minutes de la fin. Anthony Davis aura beau répondre aussitôt, CJ répond par un 3 points, suivi d’un and one de Damian Lillard. Le match était terminé :

« Je suppose que tout jeune joueur qui sortait du genre de saison qu’il a eue la saison dernière s’attendrait à être dans la rotation pendant plus de six minutes. Quand cela s’est produit, je me suis dit: » Voyons comment il répond.  » Je pense que cela en dit long sur lui qu’il soit sorti et ait eu ce type de performance. Cela montre à quel point il est mentalement dur et à quel point il est concentré cette saison. » Damian Lillard sur Gary Trent Jr

Les Lakers new look ont été plutôt bizarres aujourd’hui. L’adresse était présente mais semble t-il que la hiérarchie a eu quelques soucis. Anthony Davis n’a mis que 13 petits points et n’a tout simplement pas eu de ballons. Pas souvent au poste 5, ses adversaires de petites tailles, multipliant les prises à deux, l’ont véritablement freiné et son meneur de jeu l’a en quelque sorte oublié. On peut citer des problèmes de banc mais avoir un joueur tel que Davis avec si peu d’impact, ce n’est pas quelque chose qu’on devrait voir souvent. Dennis Schroder avait beau être chaud, il a vraiment coupé la relation entre Anthony Davis et Lebron James et Frank Vogel se devra d’utiliser son point guard de bien des manières, pour que sa base continue d’être prolifique. Les deux superstars ont quasi eu aucune occasion de pouvoir jouer leur vrai jeu, surtout dans le money-time. Et ce n’est pas en défense que ça s’est arrangé, avec notamment un Montrezl Harrell à la ramasse en défense sur pick and roll. Mais ne soyons pas trop dur, c’est encore le début de saison.

Les Blazers ont beaucoup de bons joueurs sur le banc et Terry Stotts va avoir un vrai problème de riches, s’ils performent les uns après les autres. Gary Trent Jr doit prouver être un bon joueur et gagner encore plus de temps de jeu pour être un vrai cadre de cette équipe derrière le duo CJ McCollum – Damian Lillard.

Le poster de la nuit : Nikola Jokic ne peut rien faire face à la jeunesse

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Peut être pas le plus gros mais clairement le pire flop de l'année : Gary Trent Jr prend des cours de comédie, c'est officiel !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités