Connect with us

News

Gary Payton dévoile ses deux fils spirituels

Source photo : NBCSports.com

Reconnu comme l’un des plus grands trashtalkeurs et défenseurs de l’histoire, Gary Payton avait cette hargne et ce comportement de battant à chaque fois qu’il était opposé à un attaquant adverse. Des joueurs comme ‘The Glove’, ça ne court pas les rues, et pourtant GP a dévoilé les deux joueurs actuels dignes de son héritage.

Quand on nomme les plus grands défenseurs extérieurs de l’histoire de la ligue, le nom de Gary Payton sonne souvent comme une évidence. Meilleur défenseur de l’année en 1996 (seul meneur à l’avoir remporté), 9x dans la All-Defensive First Team (record) et une panoplie d’attaquants traumatisés par les actions folles de GP. Le tout en 18 saisons dans la Grande Ligue. Bref, The Glove était un vrai poison sur les parquets nord-américains.

Si la descendance de la légende des Seattle Supersonics s’étend grâce à son fils, Gary Payton II, on ne peut pas dire que ce dernier fasse l’unanimité. En revanche, dans la NBA moderne, papa Payton voit deux joueurs dignes de son héritage défensif, comme il l’explique dans une interview pour Hoopshype.

« Actuellement, il y’en a deux qui me font penser à moi. Patrick Beverley et Marcus Smart. Pat n’a pas les qualités offensives que j’avais mais c’est un chien sur le plan défensif. Marcus commence à devenir le même joueur que moi. Très fort défensivement et qui sait shooter et remonter la balle. »

La lignée de l’ex numéro 20 semble donc finalement bien assurée. Entre Patrick Beverley et Marcus Smart, GP a su trouver ses successeurs… Mais pas en ce qui concerne le trashtalking…

 « Actuellement, le trashtalk ne revient plus comme avant. On est loin de l’époque Reggie Miller, Larry Bird ou Jordan. Le dernier trashtalkeur à la hauteur, c’était Kevin Garnett. »

Si son fils peine à se trouver une place en NBA, on peut tout de même affirmer que Gary Payton a trouvé ses deux enfants spirituels pour les années à venir. PatBev et The Cobra sont là pour assurer la dynastie des défenseurs extérieurs.

Gary Payton Q&A: 'Marcus Smart and Patrick Beverley remind me of myself'

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News