Connect with us

Actualités

Eric Gordon a un message à faire passer : « vous devez faire ce qui est bon pour vos coéquipiers »

Source photo : Houston Chronicle

Lorsqu’un joueur pousse un coup de gueule en public, ce n’est jamais du hasard, et c’est souvent pour qu’il y ait une réaction, un sursaut d’orgueil. Eric Gordon n’est pas content de l’attitude des Rockets et le fait savoir.

Pour un vétéran comme Eric Gordon, il est probablement très frustrant de voir son équipe qui enchaîne les défaites alors qu’il pourrait être chez une meilleure équipe. Mais parfois, l’arrière doit être fier d’être le papa d’une jeune équipe, avec de jeunes joueurs, qui progresse de jour en jour. Sauf que parfois, une remise en question collectif est nécessaire.
Actuellement, les Rockets sont sur une mauvaise phase. Trois revers de rang, huit défaites sur les dix derniers matchs, des blowouts, une défense mauvaise, une qualité de jeu pas folle…beaucoup de choses à dire sur les Texans et leurs résultats. Alors, Eric Gordon a décidé de pousser un petit coup de gueule envers son équipe.

Il n’y a pas de progression. C’est la même chose toute l’année. Nous avons une petite marge d’erreur. C’est beaucoup de choses, c’est l’état d’esprit. Vous devez jouer pour l’autre, faire ce qui est bon pour vos coéquipiers. Si vous le faites, ce sera plus fun et vous vous donnez une meilleure chance de gagner.

Jalen Green, Jabari Smith Jr, Kevin Porter Jr pour ne citer qu’eux : ce ne sont que des jeunes joueurs, et en plus de ça, Stephen Silas reste un coach assez jeune puisqu’il est en place depuis 2020 et que c’est sa première expérience en tant que coach principal. En bon vétéran et homme respecté du vestiaire, Eric Gordon tente de remettre les idées en place aux jeunes Rockets.
Et si les Rockets sont visés par les propos d’Eric Gordon, c’est notamment lié aux ballons perdus. Les Texans donnent plus de 21 points aux adversaires sur les pertes de balle, ce qui fait de Houston la pire équipe de la ligue dans ce secteur. En toute logique, c’est aussi l’équipe qui perd le plus de ballons par match, avec une moyenne de 17.3 turnovers par match.

Les joueurs qui manient le ballon à Houston veulent parfois trop en faire, c’est pourquoi, Eric Gordon tente de remettre les pieds sur terre aux jeunes Texans. Que les jeunes joueurs l’écoutent car l’arrière pourrait faire ses valises dans quelques semaines…

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Séquence de la honte : les Hornets abandonnent le match et Ja Morant peut s'endormir sur la remise en jeu

  2. Pingback: Les Kings s'en sortent au finish contre le Jazz

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Actualités