*
Connect with us

Actualités

Elie Okobo quitte la NBA : l’ASVEL possède un gros calibre pour une saison qui s’annonce spéciale

Source photo : Eurohoops

Après trois saisons aux États-Unis à alterner entre NBA et G-League, le meneur français Elie Okobo rebrousse chemin pour signer à l’ASVEL. Le joueur drafté en 2018 au second tour par les Phoenix Suns s’est engagé ce vendredi en faveur de l’équipe de Tony Parker. Une bonne destination avec un haut niveau pour tenter de relancer un début de carrière très compliqué de l’autre côté du pacifique.

Trois petites saisons et puis s’en va, c’est l’heure du retour dans ses terres natales pour Elie Okobo qui a donc signé avec l’ASVEL en Betclic Elite, qui n’est autre que le nouveau naming de l’anciennement Jeep Elite. Le meneur de jeu qui avait du mal à faire son trou aux États-Unis, lui qui oscillait entre NBA et G-League a finalement décidé de rentrer à la maison et ce pour le plus grand plaisir des fans Rhodaniens.

Pour Tony Parker, président du club, c’est un très bon coup et cela faisait à priori déjà un moment qu’ils gardaient un oeil sur l’ancien joueur des Suns et des Nets. S’il est encore jeune, il pourra toutefois apporter son scoring et sa vision de jeu et ce dans un rôle où on lui donnera certainement plus de responsabilités.

« C’est un joueur que l’on suit depuis de nombreuses années, dont le jeu nous a toujours séduits. » A déclaré Parker. « Le voir quitter les États-Unis et choisir notre club pour faire son retour en France est un nouveau signe fort, celui que notre projet a du sens et parle aux joueurs français qui ont envie d’être impliqués ! »

Formé à Bordeaux dans un premier puis après un passage à Pau Lacq-Orthez, Okobo avait tenté sa chance en NBA où il avait été drafté en 31ème position par Phoenix en 2018. Il n’a cependant pas été conservé à l’issue de l’intersaison 2020 et a rejoint l’équipe de G-League des Nets.

Le joueur va donc tenter de relancer sa carrière en Betclic Elite ainsi qu’en Euroligue et on espère le voir briller de mille feux dans sa nouvelle équipe. Il évoluera donc aux côtés de Matthew Strazel, Antoine Diot et Norris Cole sur les lignes arrière du club rhodanien.

Lors de sa meilleure saisons aux Suns, Elie Okobo a compilé 5.7 points, 1.8 rebonds et 2.4 passes décisives en 18 minutes de moyenne.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités