Connect with us

Actualités

Draymond Green voit certaines équipes « sous-estimées » faire grand bruit en playoffs

Source photo : NBA

Si pour certains le titre est déjà dans la poche des Lakers, beaucoup d’autres équipes ont encore leurs chances. Loin des habituels Bucks ou Clippers que l’on imagine en tête, pour Draymond Green, deux « outsiders » pourraient faire du mal en post season.

Après le début de saison catastrophique des Warriors, ces derniers n’ont bien sûr pas rejoint la bulle. Mais tout comme nous, ils suivent la saison de près et font des pronostics. Draymond Green, invité sur The Steam Podcast, a dévoilé ses pensées : les Rockets et le Heat pourraient faire très mal.

« Ils ont Russ, ils ont James, qui peuvent clairement mettre tous les deux 40 ou 50 points n’importe quel soir. Ils ont un tas de shooteurs et vont causer des problèmes aux autres car ils ont cette défense où ils switch. »

Pour le moment dans la bulle, les Rockets ont remporté 3 matchs sur 4. Ils ont d’ailleurs battu les Lakers hier soir. C’est une des équipes qui shoote le plus à longue distance dans la ligue. Ils comptent déjà 3051 tentatives en seulement 58 matchs. James Harden compte lui le plus grand nombre de matchs à 40 points ou plus (20 cette saison). Russell Westbrook tourne lui à 27.4 points, 7.1 passes et 8 rebonds par match. Les deux joueurs arrivent aussi à se compléter. Lorsque l’un des d’eux passe à côté de son match, l’autre sauve les meubles. Et quand les deux sont en forme, ça devient difficile de les battre.

Pour Green, une autre équipe mérite aussi toute notre attention : le Heat. Quatrième de leur conférence, c’est une équipe qui a prouvé pouvoir faire du mal aux super teams, en battant notamment les Bucks 2 fois sur 3, avant de choke hier soir.

« Ils jouent vraiment dur, ils ont une très bonne cohésion entre les joueurs. Ils ont mon gars, Andre, qui est bon en playoffs et en finales. La seule chose vis-à-vis du Heat, c’est qu’ils ont encore du mal à être consistant dans leurs scores. Mais ils ont de nombreux talents. »

Même privé de Jimmy Butler et Dragic, le Heat propose un très beau jeu offensif. Le retour de leurs stars en playoffs ne devrait leur apporter que du plus. Beaucoup plus derrière l’arc qu’avant, le Heat a fait exploser son nombre de tentatives à 3 points cette saison. Et même si Dwyane Wade est dégoûté, ça semble marcher pour eux. C’est d’ailleurs ce qui leur a permis de dominer les Bucks hier soir, en première mi-temps.

Si cette année est celle de LeBron James, il ne faut cependant pas mettre tout le monde de côté. Tout comme les Bucks ou les Clippers, Houston et Miami ont leurs chances de faire tomber le King.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités