Connect with us

Actualités

Donovan Mitchell claque 43 points sur la truffe des Lakers

Donovan Mitchell, auteur d'une nouvelle belle performance
Source photo : Twitter @cavs

NBA – Donovan Mitchell est une STAR en NBA. Il l’a démontré, une nouvelle fois, et ce, pour le retour de LeBron James à Cleveland. Auteur d’une performance stratosphérique, il a ainsi permis à son équipe de remporter le choc de cette nuit en NBA 116-102 ). 

Cleveland – Los Angeles, une affiche alléchante entre oppositions de styles et retour de LeBron James. Ce match était donc à ne pas manquer, sans offense aux fans du Heat et des Pistons. Le retour de LeBron chez lui, c’est toujours quelque chose de spécial. Et ce n’est pas cet affrontement qui nous dira le contraire. Très rapidement en jambes, il en profite pour claquer un beau dunk sur la première possession des Lakers. Cependant, malheureusement pour les Lakers, les Cavaliers était trop fort cette nuit. Enfin, surtout, un garçon. Petit, 1m85, mais tant de talent. Donovan Mitchell aura fait vivre un vrai cauchemar à la défense des Lakers cette nuit. 

Mais c’est bien un autre joueur des Cavs qui se montre dès le début de match. Jarrett Allen, était en effet, de retour cette nuit après 5 matchs manqués. Il n’a pas déçu. Très vite trouvé par ses coéquipiers, le pivot , All-Star en 2022, s’est ainsi montré très actif offensivement permettant à son équipe de prendre un avantage de +10 après seulement quelques minutes 19-9 ). Puis, les Lakers se sont réveillés et ont petit à petit retrouvé leur jeu rapide. Ils reviennent même à un petit points à l’issue de ce premier quart-temps dominé par un monstre dans la peinture, Jarrett Allen. Il termine ainsi, le premier quart-temps à 14 points à 7/7 aux tirs. Et Antony Davis dans l’histoire ? Eh bien, le pivot des Lakers a été contraint de retourner au vestiaire ne se sentant pas très bien après avoir ressentie des symptômes d’une maladie type grippe.  

Alors, malgré l’absence d’Anthony Davis, les Lakers se battent et repassent devant au cours du deuxième quart-temps. Cet avantage ne sera malheureusement que de courte durée. Auteur d’une fantastique performance, Donovan Mitchell a rapidement décidé de prendre les choses en main permettant aux Cavaliers d’être devant à la mi-temps sur le score de 57 à 49.

En deuxième période, les Lakers ont commencé alors à se tourner vers son banc, auteur de 52 points cette nuit contre seulement 19 points côté Cavaliers. Ce boost d’énergie de la second unit des Lakers a été cruciale pour permettre à la franchise de Los Angeles de rester au contact. Au début du quatrième quart-temps, les Lakers n’étaient alors menés que 2 points. Mais, cette nuit, les dieux du basket en avaient décidé autrement. Ils allaient soutenir un autre héros, se nommant Donovan Mitchell. Il a été l’étincelle permettant aux Cavs de prendre le large dans le dernier quart-temps pour s’imposer finalement tranquillement. Il aura tout fait à la défense des Lakers. Pull-up à trois points, drives, and-one. Une vraie Masterclass ! L’ex-joueur du Jazz va ainsi terminer le match avec 43 points, 6 rebonds, 5 passes et 4 interceptions. Cela lui a permis d’entendre des chants « MVP » lorsqu’il était sur la ligne des lancers-francs. 

La star, cette nuit, ce n’était pas LeBron James, auteur d’un match en demi-teinte ( 21 points, 17 rebonds et 4 assists ). C’était ainsi Donovan Mitchell qui en a ainsi profité pour démontrer qu’il était un candidat légitime au trophée de MVP. Cette victoire permet également aux Cavaliers de se rassurer après leur piteuse défaite contre les Knicks, dimanche dernier.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités