*
Connect with us

Actualités

Les Pistons commencent à être ultra sérieux : « Tu as l’impression que les pièces s’assemblent »

Detroit l’a emporté cette nuit 123 à 112 contre les Pelicans. Après s’être pris 40 points dans la tronche dans le 1er quart-temps, Les Pistons sont restés unis et n’ont pas paniqué malgré les absents. La franchise commence à gagner et ça fait doucement plaisir. Le travail paie !

Sans faire de bruit, on pouvait voir que Detroit remontait la pente. Déjà contre les Lakers, les signaux étaient au vert malgré la défaite. La suite ne s’est pas faite attendre. 3 victoires en 4 matchs et celle contre Boston a sans doute été la plus formidable, grâce à leur rookie Saddiq Bey, auteur du shoot clutch ainsi que son record en carrière. Concernant la win de cette nuit, moins de frénésie, plus de consistance, de quoi construire sur ce succès. Dwane Casey était heureux de pouvoir l’emporter et de voir les progrès des siens« Tu as l’impression que les pièces s’assemblent – la confiance, la foi au système. Nous avons toujours du travail devant nous pour être meilleur. »

Parmi les sources de satisfaction, Mason Plumlee. Sans Blake Griffin, il a ainsi eu encore plus de ballons entre les mains. L’intérieur réussit à réaliser un triple-double pour la première fois de sa carrière. Dans le même rôle qui était le sien à Denver, le temps de jeu en plus, il peut faire valoir sa capacité à trouver ses coéquipiers. Il a un paquet de finisseurs dans son équipe et Dwane Casey sait comment les utiliser. Son pivot termine à 17 points, 10 rebonds et 10 passes décisives. Pour la première fois de la saison, Detroit remporte deux matchs de suite. 6 joueurs atteindront les 15 points au sein de la formation et Detroit finira sur une merveilleux 17/35 à 3 points et 13/21 en 3 quart-temps. Cerise sur le gâteau, 34 passes en 45 shoots.

Faute à pas de chance, la franchise du michigan avait le potentiel de pouvoir montrer son collectif, face à une autre grande équipe du moment, les Spurs. Malheureusement le match n’aura pas lieu à cause d’un joueur de San Antonio qui a pécho le Covid.

Deron Williams vient au secours de Rudy Gobert : le meneur explique pourquoi Shaq est un hater, notamment des pivots

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités