*
Connect with us

Actualités

Derrick Rose continue son show : victoire de Detroit contre Sacramento et un… 10ème match à au moins 20 points, ce qui n’est plus arrivé depuis 2011 !!!

Les Kings ne ressemblent à rien et les Pistons en ont profité pour essayer de revenir encore un peu plus dans la course en playoffs. Le héros de la soirée se nommait une nouvelle fois Derrick Rose, qui est vraiment en « MVP season form » durant ce mois de janvier.

Derrick Rose a été recruté par Detroit cet été. Sa mission était de venir aider le duo Andre Durmmond – Blake Griffin et donner un coup de main à la création à Reggie Jackson. Il devait aussi jouer les fins de match mais il n’était censé qu’être un joueur de complément. Des mois plus tard, il s’avère que si Rose est toujours en mission dans le money-time, il est surtout le meilleur joueur de son équipe et d’assez loin. Cette nuit, il a été une nouvelle fois mémorable : 22 points, 11 passes et 6 rebonds, tout en frôlant les 50% au shoot. Toujours aussi juste dans ses décisions et dans ses choix, il a permis à son équipe de l’emporter sur le score de 127 à 106. Il a égalisé un « record » puisque pour la 10ème fois de suite, il a réussi à scorer 20 points, ce qu’il n’avait pas fait depuis la saison 2010-2011, le fameux exercice où il a réussi à obtenir son fameux titre de MVP. Il ne le gagnera pas cette année mais s’il continue sur cette série et que les Pistons réalisent une petite série de victoires, il ne serait pas impossible qu’il soit choisi par les coachs pour accéder au All-Star Game.

On parle beaucoup de Derrick Rose mais un autre homme mérite d’être autant un héros que lui. Il s’agit de Reggie Jackson. Le numéro 1 des Pistons a inscrit 22 points en seulement 19 minutes. Il avait la patte chaude, sans doute excité par son retour, lui qui était écarté des terrains depuis maintenant 3 mois. il risque d’avoir des coups de pompe physiquement pendant quelques semaines mais aujourd’hui, l’adrénaline était présente pour le booster et réaliser un bon match. 42 rencontres sur le côté à regarder ses coéquipiers et scorer autant, c’est très fort. Autre homme fort des Pistons, mister Wood qui réalise le game presque parfait lui aussi et apporte vraiment en ce moment (23 points à 7/7 au shoot). Ce n’était vraiment pas le match de l’année entre les deux équipes, surtout en début de rencontre avec un faux rythme qui gâche la qualité du match. Demandez donc à De’Aaron (22 points) qui ne mettait pas un pied devant l’autre, avant de déposer un énorme poster. Le véritable break s’est fait dans le 3ème quart-temps avant que la rencontre se termine en véritable blowout.

Ce n’est pas Blake Griffin mais avoir Reggie Jackson sur la feuille de match reste un apport non négligeable. Un autre ball-handler que Derrick Rose, qui peut créer pour et pour les autres. S’il va galérer quelques temps au scoring, on se fait aucun de souci dans les autres secteurs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités