*
Connect with us

Actualités

Dennis Schroder a déjà la grosse tête ou de hautes attentes, c’est au choix

Source photo : NBA.com

Où est le respect de l’institution ? A peine arrivé, chez le champion en titre qui plus est, Dennis Schroder impose déjà ses conditions. Le meneur Allemand veut la place de titulaire et dit stop au rôle de sixième homme. 

Transféré le soir de la première journée des trades, Dennis Schroder a été le premier gros coup réalisé par un contender. Et puis, lorsque les Lakers ont signé Montrezl Harrell, on s’est rapidement dit que les deux meilleurs sixièmes hommes de la saison dernière allaient former un duo de feu et porter la seconde unit des champions en titre. Mais visiblement, ce n’est pas de l’avis de Dennis Schroder. Le meneur Allemand en a ras le bol d’évoluer en sortie de banc, alors que c’est pourtant un poste fait pour lui, qu’il a tant affectionné à Oklahoma City et à Atlanta. Sauf que cette période est finie pour lui. A 27 ans, Dennis Schroder est dans les meilleures années de sa carrière et souhaite donc une place de starter, chez un contender :

J’ai déjà fait ce truc de sortir du banc pendant deux ans à OKC. Je veux aller de l’avant, et avec Anthony Davis et LeBron, je peux être utile comme titulaire. Je pense que mon agent a parlé avec l’organisation avant que les Lakers me tradent. 

On espère que Frank Vogel ne l’apprendra pas par la presse. Mais cette réflexion semble toutefois assez ridicule car le plus important est d’avoir un maximum de temps de jeu et de terminer les rencontres. Au Thunder, Dennis Schroder avait sa trentaine de minutes par match et était présent dans le money time, et tout se passait bien. Ce retournement de veste est assez bizarre. Du coup, ça signifie que LeBron James devrait logiquement retourner à l’aile…sauf si le King débute sur le banc. Plus sérieusement, ça veut dire qu’Alex Caruso et Wesley Matthews seront les principaux guards de la seconde unit tandis que Kentavious Caldwell-Pope devrait accompagner Dennis Schroder sur la ligne arrière dans le cinq de départ. Tactiquement, Vogel faisait débuter Bradley en meneur de jeu, juste pour la forme, lui qui était chargé de défendre sur le point guard en face.

Alors que LeBron James était titulaire au poste 1 et faisait très bien fonctionner l’équipe, Frank Vogel va devoir changer ses plans suite aux propos de Dennis Schroder. Si le meneur Allemand vient, c’est pour débuter les matchs, pas faire tourner les serviettes mais il s’agirait de lui rappeler que ce n’est pas lui qui décide.

Goat nation : Kobe Bryant choisira entre Phil Jackson et Michael Jordan pour son entrée au hall of fame

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités