Connect with us

News

L’histoire folle du jour : Danny Ainge a refusé le poste de GM à Boston, dans un premier temps

Danny Ainge
Source photo : The Athletic

Cela fait maintenant 17 ans que les Boston Celtics ont engagé Danny Ainge en tant que directeur des opérations basket et directeur général de la franchise. Cette période est marquée par plusieurs Finales NBA, un titre et la constitution d’un des big 3 les plus monstrueux de la Ligue. Mais toute cette période a bien failli ne jamais arriver car la venue de Ainge à Boston était, au départ, loin d’être gagnée.

Les fans des Celtics se souviennent de Danny Ainge pour deux raisons. La première, c’est parce qu’il fut arrière de la franchise de 1981 à 1989. Il fait partie de l’ère Larry Bird et permet aux Celtics d’asseoir leur domination sur la conférence Est avec son shoot derrière la ligne d’une incroyable précision. Le numéro 44 passera donc près d’une décennie dans le Massachusetts aux côtés de Larry Legend pour ramener 3 titres à sa franchise de cœur. Après 3 titres obtenus en tant que joueur, Danny va en ramener un 4e en travaillant dans l’exécutif de la franchise.

La seconde raison pour laquelle les fans des Celtics l’adorent, c’est parce qu’il permet à la franchise de dominer de nouveau la conférence Est, cette fois-ci en tant que GM, vers les années 2010. Quand Ainge arrive en 2003, la franchise va mal et a besoin d’une sérieuse reprise en mains pour espérer un jour retrouver les sommets de la NBA.

C’est ainsi que le nouveau GM constitue une équipe de choc avec Paul Pierce, Ray Allen et Kevin Garnett. C’est également à lui que l’on doit la Draft de Rajon Rondo. Au moment où cette équipe deviendra vieillissante, c’est encore lui qui parviendra à récupérer de très bons tours de Draft contre ses vétérans, ce qui permet aux Celtics ne jamais quitter les hautes sphères de la Ligue.

Mais les proprios de la franchise ont dû s’y reprendre à 3 fois avant de faire venir ce GM de génie à Boston.

« Ils (Grousbeck et Pagliuca) m’ont dit que (l’ancien président des Celtics) Red (Auerbach) leur avait recommandé de m’engager. J’ai été flatté et je les ai remercié. Mes trois enfants les plus âgés avaient obtenu leur diplôme de fin d’études. J’avais mes trois plus jeunes à la maison, donc la vie était un peu différente.

Je leur ai dit que je n’étais pas intéressé par le poste et je leur ai donné des noms de personnes dans la ligue et d’anciens joueurs des Celtics qu’ils devraient sonder. Je n’ai pas sauté sur l’occasion. Ce n’était pas vraiment ce que je cherchais à faire. Au fil du temps, ils sont venus une deuxième fois et une troisième fois pendant que j’étais redevenu consultant. J’ai senti que ma femme s’était faite à l’idée. Finalement, j’ai dit oui ».

La décision fut donc compliquée à prendre pour Ainge qui voulait faire passer sa famille avant tout le reste, avant même l’opportunité de prendre en main la franchise pour laquelle il avait donnée près de 10 ans de sa carrière. Les propriétaires ont donc toutefois bien fait d’insister, car même si un seul titre en 17 ans est arrivé à Boston, la franchise ne semble pas prête de rejouer le bas du tableau avec Ainge à sa tête.

Les choix faits par les GM sont d’une importance capitale dans la construction d’une franchise souhaitant remporter un titre. Que ce soit au moment de la Draft, de la Free-Agency ou encore au moment de faire des trade risqués lors de la deadline, avoir un GM qui sait ce qu’il fait est un avantage majeur et indispensable. Le choix de la personne qui occupera cette fonction est donc tout aussi important, et Grousbeck et Pagliuca ont réalisé un formidable coup en obtenant la signature de Danny Ainge.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

<script> » title= »<script>


<script>

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News