*
Connect with us

Actualités

Quand D-Rose compare Cleveland à New-York : »Aux Cavaliers je peux faire ce que je veux »

source phot : sports mockery
A part si tu as joué à New-York dans les années 90 ou au début des années 2000, il n’est vraiment pas bon d’être associé aux Knicks, c’est D-Rose qui le dit !

Derrick Rose semble s’éclater cette saison même s’il s’est légèrement blessé, d’ailleurs, il reviendra dès ce soir, avec les titulaires qui plus est. Il tentera d’apporter sa fougue car il est temps de se bouger à Cleveland. L’équipe enchaîne les mauvais résultats et essaye de se trouver une identité. Interrogé par le NY post, il avoue que c’était un bon bordel chez New-York et qu’il s’éclate bien plus dans l’ohio

« Aux Cavaliers je peux faire ce que je veux. A New York je ne pouvais pas. C’était aussi simple que ça. C’est pour cela que j’ai fait cette transition. »

Avec Jeff Hornaceck qui s’embrouille avec tous ses joueurs, Phil Jackson qui veut son triangle par tous les moyens et Melo qui n’en pouvait plus, ce n’est pas le meilleur endroit pour être heureux. D-Rose n’était pourtant pas loin des 20 points de moyenne mais les systèmes de jeu, ce n’était pas vraiment ça. Alors quand on entend les récents propos de Lee et Hardaway junior sur les « non-systèmes » justement, ça fait quelque peu rire :

« Il n’y avait aucune liberté aux Knicks. Ici j’ai de la liberté. Coach Lue et l’équipe font du super boulot pour me laisser jouer de la façon dont je le souhaite. Donc je ne peux pas me plaindre. »

D’abord, il peut jouer son jeu en transition. Ici, il peut être le meneur de jeu, jouer sur pick and roll, porter la balle. Puis quand t’as la confiance du coach Lue et de Lebron James, il est certain que ça te booste. Rose joue son jeu mais il joue aussi pour son contrat. Il en a encore sous la semelle et depuis le début de saison, il le prouve. Quand Cleveland se mettra vraiment à bien jouer, il ne serait pas étonnant de voir rose avec de très gros chiffres !

Sacrés Knicks, il faudrait que ça s’arrête ces bêtises. On vous le dit, il faut tout détruire et repartir de zéro, il n’y a que ça pour que les joueurs s’épanouissent là-bas !
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités