Connect with us

News

Comme un air de Russell Westbrook : Ja Morant explique pourquoi il a peur de personne sur le terrain

Source photo : si.com

Avant d’être choisi en deuxième position de la draft de l’an dernier, le meneur des Memphis Grizzlies, Ja Morant a déclaré que son joueur préféré est la superstar des Rockets, Russell Westbrook.

Il impressionne depuis le début de la saison, ses similitudes avec Westbrook sont énormes et on comprend pourquoi, c’est son joueur préféré. C’est le jeu complet du meneur de Houston qui plait au rookie des Grizzlies. Morant a avoué qu’il aimait le fait que Westbrook ne recule devant personne, une attitude que les fans de Memphis aiment voir en leurs joueurs. Depuis ses débuts NBA en octobre dernier, Ja Morant a montré une agressivité et une passion qu’on avait quasiment plus vu chez un meneur depuis… Russell Westbrook. Le meneur des Grizzlies avoue, comme le multiple All-Star, que lui non plus ne reculera pas.

« J’ai toujours eu cet été d’esprit. J’ai l’impression qu’il n’y a aucune raison de craindre qui que ce soit. Ils enfilent leurs chaussures et leurs trucs comme vous. »

Avant la suspension que la saison, les Grizzlies pointaient à la huitième place de la conférence Ouest notamment grâce aux performances du jeune rookie. Même si sa première saison est très aboutie, et qu’il risque fortement de remporter le titre de rookie de l’année si reprise il y a, il préfère que lui et sa franchise reste dans un bon état d’esprit et continue leur progression. Ces propos sont sortis quelques temps avant que la NBA soit en stand-by.

« Nous ne pouvons tout simplement pas être satisfaits maintenant. Il reste encore plus d’un quart de la saison à jouer. Nous avons encore des endroits où nous pouvons et nous devons nous améliorer. On va rester concentré et continuer à faire ce qu’on fait. Y aller et être compétitif chaque soir, continuer à jouer ensemble et juste essayer d’être meilleurs dans des endroits où l’on sait que l’on en a besoin pour nous aider à prendre plus de victoires. »

Il tient donc son style de jeu du meneur des Rockets, en tout cas c’est le genre de joueur qui vous pousse à vous réveiller la nuit pour regarder les matchs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News