... ...
... C'est la teuf à Philadelphie : grosse victoire en vue de l'avantage du terrain, avec un Fultz kiffant ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

C’est la teuf à Philadelphie : grosse victoire en vue de l’avantage du terrain, avec un Fultz kiffant !

Source : Reddit
Les Sixers sont assurés de jouer les playoffs cette saison. Leur objectif est désormais de s’assurer de l’avantage du terrain. Mission délicate au programme ce soir face à un adversaire au dos du mur. Oui, les Nuggets sont à la 9ème place à l’Ouest, en embuscade d’un faux pas des Wolves ou du Jazz. Victoire obligatoire donc pour eux ! Enfin, il aurait fallu…

Will Barton a mis un bordel incroyable dès le début de la rencontre : 9 points en 65 secondes ! 2 bombes à distance et une faute provoquée pour directement mettre la pression sur les Sixers. Qui répondront avec Embiid et Saric, tous les deux adroits également. Le match est serré, sans vrai écart. C’est à ce moment que Markelle Fultz a fait son retour sur le terrain. Le rookie était absent depuis le 23 octobre 2017 et a été chaleureusement accueilli par son public ! Dire qu‘on pensait ne pas le revoir cette saison…

S’il a manqué d’adresse, se faisant plusieurs fois contrer en prime, il a débordé d’intentions et a distribué 3 passes en 5 minutes. Covington a eu un moment de chaud, provoquant même un 3+1. Il fallait bien ça pour répondre aux Nuggets ! Barton a continué de se montrer adroit (5/6 du parking). Ben Simmons a été très discret pour une fois, lui qui finit par nous habituer à aligner des stats dignes de Magic Johnson. C’est Embiid qui a été le plus en vue pour Philly, mais les Sixers sont rentrés au vestiaire avec 8 points de retard : 59-51.

En seconde mi-temps, les Sixers vont montrer pourquoi les attentes sur eux sont si élevées ! Un violent +15 pour commencer, avec Joel Embiid (20 points, 13 rebonds) qui régale la foule d’un énorme poster sur Paul Millsap. Seul souci, le pivot commet sa 4ème faute peu après et doit rejoindre le banc. Dario Saric prend le relais pour Philly, rendant les efforts de Millsap et Murray totalement vains. La défense des Sixers éteint totalement l’attaque de Denver, qui n’inscrira que 15 maigres points durant l’acte.

Après plus de 4 minutes sans inscrire le moindre point, la messe est dite pour les Nuggets. Simmons déborde d’activité au rebond et aux passes (13 rebonds, 11 passes). Comme quoi, la bête ne dort jamais. Redick prend également feu et Markelle Fultz est étincelant sur le temps de jeu qui lui est accordé. Certes, à vouloir trop en faire il croque un peu. Mais en 14 minutes il inscrira 10 points et délivrera 8 caviars. Le public explose et le score final est sans appel : 123-104.

Mauvaise opération pour Denver qui voit ses chances d’arracher un spot en playoffs s’éloigner… Par contre pour les fans de Philadelphie, quel pied ! Malmenés en première période, la défense s’est ajustée et les Sixers ont pu compter sur toute l’équipe pour faire le taff. Au complet, cette équipe pourrait être un vrai poison en post-saison. Cleveland ferait mieux de ne pas laisser filer de matchs d’ici la fin de la régulière, les Sixers ne sont qu’à un match d’écart au classement NBA !

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk










100 euros remboursés

More in News