Brandon Ingram met le turbo dans le troisième quart...et les Pelicans sont au play-in actuellement !
*
Connect with us

Actualités

Brandon Ingram met le turbo dans le troisième quart…et les Pelicans sont au play-in actuellement !

Source photo : Defector

Qui remplacera Draymond Green au All-Star Game ? Brandon Ingram fait partie des candidats et met tous les ingrédients de son côté. L’ailier a encore signé une prestation remarquable pour que NOLA poursuive sa belle série (trois victoires de suite).

Une victoire, douze défaites pour commencer. On se disait alors que les Pelicans allaient vivre une saison en enfer d’autant que les nouvelles concernant Zion Williamson n’étaient pas positives. Depuis, New Orléans a un bilan équilibré (20 victoires, 20 défaites) et pourtant, la star des Pels n’a toujours pas joué ! Cependant, Brandon Ingram a pris les choses en main, comme lors de la première année de Zion Williamson dans la ligue.

Même s’il a encore une petite chance de figurer au All-Star Game, Brandon Ingram a répondu sur le terrain. Depuis l’annonce des remplaçants, l’ailier a d’abord signé 23 points et 12 passes puis a compilé 33 points et 12 passes (record en carrière égalé). Si le joueur formé à Duke a déjà reçu cette distinction, il n’a en revanche jamais eu cette chance de jouer en playoffs, et pour lui, c’est l’objectif numéro 1.

Le fait de ne pas être nommé All-Star n’a pas été trop dans mon esprit. Je pense que j’en ferais un peu trop si ça l’était. En ce moment, j’ai un autre objectif en tête : gagner avec mon équipe en playoffs. Peut-être faire partie d’une équipe All-NBA. Juste continuer à avancer. Mais mon objectif premier est d’atteindre les playoffs et de continuer à gagner. J’ai été encouragé par le travail que tout le monde a fourni chaque jour. Nous avons toujours eu pour objectif d’atteindre les playoffs. C’est en train de devenir une chose réelle maintenant. Donc nous devons continuer à travailler.

A la mi-temps, les Pelicans étaient menés mais Brandon Ingram a su accéléré, à l’image de son équipe. L’ailier a ainsi scoré 17 de ses 33 pions au retour des vestiaires. Dans le même temps, l’ancien joueur des Lakers parvient à créer pour les autres. Cette saison, il affiche en moyenne 5.4 passes par match, soit sa meilleure moyenne en carrière. En gros, BI est contraint de faire le boulot de l’ailier scoreur et du meneur créateur. 

Et aujourd’hui, les Pelicans se retrouvent donc dixièmes du classement, et donc au play-in, ce qui est assez inattendu par rapport au début de saison. Certes les Blazers sont claqués, les Spurs ne saisissent pas toujours leurs chances, mais c’est une belle performance. C’est à confirmer jusqu’à la fin de la saison évidemment, et les Pelicans voudront peut-être se renforcer d’ici jeudi…

Les Blazers perdent, les Pelicans en profitent pour repasser à la 10ème place du classement. Et c’est en très grande partie grâce à Brandon Ingram qui monte clairement en puissance depuis le passage de la nouvelle année. Et si NOLA était la surprise de cette fin de saison ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités