Connect with us

Actualités

Bradley Beal veut absolument gagner à Washington

La loyauté d’un joueur envers sa franchise est ce qui existe de plus beau en NBA. Vouloir gagner à tout prix un titre avec la franchise qui t’a drafté est un souhait cher à de nombreux joueurs dans la Ligue. Bradley Beal fait partie d’entre eux. Les rêves de titre peuvent pour le moment sembler utopiques pour les Wizards, mais Beal n’en démord pas. Il veut gagner à Washington.

Drafté en 2012 par les Wizards en 3e position, Bradley Beal est resté fidèle aux sorciers depuis. Beal s’est tout de suite senti à l’aise dans la capitale, devenant dès sa première année un joueur incontournable du roster. Avec John Wall, les Wizards pensent tenir leur backcourt qui, si bien entouré, doit les emmener jusque au titre NBA tant convoité. Malheureusement, les choix des dirigeants et les blessures feront rapidement déchanter la franchise, à tel point que les rêves de titre semblent aujourd’hui bien lointains.

D’un point de vue plus individuel, Beal n’a jamais cessé de progresser depuis sa Draft en 2012 jusqu’à sa quasi-séléction au All-Star Game cette année. En effet, l’arrière avait été snobé de la sélection des étoiles de l’Est alors même que cette saison est de loin la meilleure de sa carrière, avec entre autre, 30,5 points par match soit 5 points de plus que l’année précédente. Cette saison n’aura même pas été suffisante pour apparaître dans une All-NBA team, mais l’arrière garde la tête froide.

Le décalage grandissant entre le niveau de Beal et le niveau général des Wizards a immanquablement suscité de nombreuses rumeurs de trade. D’abord évoqué du côté de Brooklyn pour devenir la 3e star aux côtés de Kevin Durant et Kyrie Irving, c’est maintenant chez les Los Angeles Lakers que le numéro 3 est pressenti. Comme les Nets, les Lakers (semblent ?) manquer de profondeur et une troisième star serait la bienvenue. Mais le Big Panda coupe court à ces rumeurs et affirme que gagner avec sa franchise est tout ce qui l’intéresse.

« Cela signifierait beaucoup pour moi. Je suis un gars loyal. Je veux être ici. Je suis là. J’ai signé ma prolongation de contrat. Cela signifierait beaucoup pour moi. Honnêtement, vous aimeriez pouvoir savoir que vous finirez votre carrière au même endroit ? On ne voit pas ça souvent dans le basket aujourd’hui. »

Les mots employés par Beal sont clairs, il veut rester à D.C, en tout cas pour l’instant. Il est vrai que la situation actuelle dans la capitale ne fait pas rêver. Mais l’avenir s’annonce plus clair. Avec le retour de John Wall et le développement de jeunes joueurs comme Rui Hachimura, les coéquipiers de Beal sont au moins armés pour retourner en playoffs, qu’ils n’ont pas fréquentés depuis deux ans.

Gagner un titre avec cette équipe peut paraître audacieux, surtout quand on voit comment d’autres franchises à l’Est se sont renforcées. Mais comme nous l’a montré le Heat cette année, l’espoir fait vivre. Cet espoir, Beal en est plein et il fera tout pour hisser sa franchise au sommet. Son contrat se termine en 2022, mais au vu de ses déclarations, il est probable que Beal prolonge à Washington et ne devienne pas agent libre, au grand regret de nombreuses franchises.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités