Connect with us

Actualités

Quand Bill Russell était élu MVP mais pas dans la All-NBA first team

Il y a de ça de nombreuses années, une « récompense » choqua. Bill Russell n’était pas nommé dans la All-NBA first team… bien qu’il avait gagné le titre de MVP de la saison régulière.

Bill Russell fut MVP de la saison régulière 5 fois : 1958, 1961, 1962, 1963 et 1965. Un palmarès énorme et durant ce « stretch », il est élu dans la seconde équipe de l’année (1958, 1960, 1961 et 1962). Quelque chose d’incompréhensible, mais pas tellement vu que face a lui, il y a eu la naissance d’un monstre individuel et que certains nomment comme le meilleur joueur de l’histoire. Durant ces années, un natif de Philadelphie commence à régner sur la ligue et il se nomme Wilt Chamberlain.

En 58, c’est un certain Bob Pettit qui lui vole la vedette pour une présence dans la All-NBA first team mais par la suite, c’est bien Wilt Chamberlain. Le numéro 13 légendaire est « unstoppable », notamment en 1960 : 27 rebonds de moyenne et plus de 37 points. En 1961, Wilt tourne à plus de 39 points par match… Mais le must du must, c’est sa saison en 1962, où il ne sera pas élu MVP de la saison régulière bien que Wilt Chamberlain score plus de 50. POINTS. PAR. MATCH. Une saison irréelle et pourtant, il ne sera pas élu MVP. Les all-nba teams sont consacrées aux meilleurs joueurs et le MVP au plus valuable. A ce petit jeu là, personne ou presque, ne pouvait battre Bill Russell.

Le grand Wilt ne sera champion NBA que deux fois et n’aura que 4 titres de MVP. On aurait payé cher pour regarder ses fameux duels contre Bill Russell.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités