......
...Anthony Davis aurait quatre équipes dans le viseur s'il sent qu'il ne peut pas gagner à New Orleans - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Anthony Davis aurait quatre équipes dans le viseur s’il sent qu’il ne peut pas gagner à New Orleans

Source photo : The Advocate
Plus les saisons passent, plus Anthony Davis arrive dans son prime, plus Anthony Davis est monstrueux, mais en revanche, la probabilité de gagner à New Orleans reste minime. La star des Pelicans pourrait partir dès 2020 (voire avant en cas de trade) et aurait déjà quatre équipes dans le viseur si cela ne fonctionne pas avec les Pelicans, car il veut gagner, il n’a plus de temps à perdre, surtout qu’il est le meilleur intérieur de la ligue et aucune discussion n’est possible à ce sujet. Ces quatre équipes sont les Sixers, les Knicks, les Celtics et les Lakers. Du classique, des jeunes joueurs et de la hype. Pas mal les points communs. 

A 25 ans, Anthony Davis arrive gentiment dans son prime et c’est aussi à un âge où l’on commence à réfléchir au futur et des possibilités de gagner. Autant vous dire qu’aux Pelicans, ce n’est pas l’endroit où il a le plus de chance de remporter des titres, alors l’All-Star aurait déjà rempli une short-list s’il sentirait qu’il ne peut pas gagner en Louisiane. Cette liste serait composée des Knicks, des Sixers, des Celtics, et des Lakers. Étrangement (pas du tout), ces équipes ont tout de même des points communs : des jeunes talents, de la hype, des marchés plus ou moins gros, et surtout ce sont des franchises historiques. 

Sauf si blockbuster trade, l’intérieur des Pelicans devrait rester à New Orléans jusqu’en 2020 (minimum) puisqu’il reste deux années de contrat, plus une année en option à quasiment 30 millions de dollars pour la saison 2020-2021. Attention toutefois étant donné qu’il sera éligible au supermax contrat de 230 millions de dollars sur cinq ans. Néanmoins, Anthony Davis reste un joueur dominant, le meilleur à son poste et pour le moment, il n’a passé…qu’une seule fois le premier tour des playoffs. Et si la franchise ne met pas tous les ingrédients pour entourer Unibrow, les envies de départ s’agrandiront probablement. 

Rappelons tout de même ce que veut Anthony Davis : être le meilleur joueur et gagner. Deux conditions qu’il peut réunir dans les quatre équipes citées ci-dessus. Si pour le moment, New York est au plus bas, cela peut changer en peu de temps compte tenu de leur cap space en 2019 et d’ici là, Kristaps Porzingis sera de retour, mais à quel niveau ? Cependant, le joueur formé à Kentucky aurait la possibilité d’être la star de Big Apple, et cela n’a pas de prix. A Philadelphie, le Process est déjà installé avec trois gros talents, trois futures stars alors c’est peut-être là « le moins de place » et qu’il aurait moins de chance de s’exprimer. 

Par contre, avec les Celtics et les Lakers, il y a deux cas spéciaux. En effet, Kyrie Irving commence déjà à le recruter, et surtout on sait que Danny Ainge est capable de tout pour aller le chercher, à commencer par se séparer d’un des ses jeunes joueurs. Pour Los Angeles, c’est différent puisqu’il a récemment signé avec l’agent de LeBron James, et on sait à quel point, les agents peuvent avoir une influence sur les décisions des joueurs. D’autant que cela pourrait être un symbole, avec le King qui passerait le flambeau à Anthony Davis dans la quête au meilleur joueur NBA. De plus, il y a une véritable histoire d’amour entre les Angelinos et les intérieurs…

Certes, ce ne sont que des rumeurs pour le moment, mais des rumeurs qui pourrait s’avérer être vraies dans quelques temps. Si les Pelicans ne s’activent pas, ils prennent le risque de perdre Anthony Davis, et malgré les avantages contractuels qu’aura New Orleans. Sinon, l’All-Star aurait déjà une liste de quatre équipes dans son viseur, et pas n’importes lesquelles car les Knicks, les Sixers, les Celtics et les Lakers sont toutes des franchises historiques avec des jeunes joueurs talentueux. Si ce sera a priori en 2020 qu’il sera free agent et que tout le monde va vouloir l’arracher, c’est à partir du mois d’octobre que les rumeurs vont fuser, surtout si les résultats des Pelicans ne sont pas bons. 
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




La boutique The Daily Dunk




100 euros remboursés




More in News