*
Connect with us

Actualités

Alex Caruso dans le rôle du sauveur lors du classico

Source photo : CBS Sports

Après deux défaites de rang, les Lakers renouent avec la victoire. Et quoi de mieux qu’un match contre les Celtics pour se relancer ? Même s’ils ont eu chaud, Los Angeles repart du TD Garden avec la victoire grâce une défense décisive d’Alex Caruso. 

Le road-trip des Lakers aurait pu empirer. Une défaite à Philadelphie au presque buzzer, c’est frustrant, une défaite à Detroit, c’est gênant, mais alors une défaite à Boston ? Impossible pour les Lakers. Et la plus grande rivalité de l’histoire a connu, encore une fois, une fin de partie à rebondissements. En effet, alors que les Lakers avaient le match en main, Jayson Tatum redonne espoir aux Celtics, en recollant à une unité de Los Angeles. Et à l’heure de sceller le match, Anthony Davis perd la balle, Kemba Walker sert Jaylen Brown en contre-attaque…mais Alex Caruso réalise une excellente défense, en l’empêchant de prendre un tir et en l’écartant du cercle. Dennis Schroder conteste ensuite Kemba Walker pour la gagne, mais l’action défensive décisive était bien celle du GOAT.

Une fois que le ballon était en l’air, peu importe si nous allons l’avoir ou non, je suis revenu en défense, parce qu’on nous apprend à le faire. J’étais au bon endroit au bon moment. Je suis un gars très, très compétitif, et la fin de match c’est le plus important. Donc démarrer ou pas les matchs, marquer tant de points, les stats… je m’en fous un peu. Ce qui m’intéresse c’est gagner. Le quatrième quart-temps, la fin de match, c’est le moment de gagner. Souvent, à la fin des temps morts, je dis ‘c’est le moment de gagner’ à un joueur, je le crie. Comme ça tout le monde se concentre. C’est ma partie préférée dans un match. 

Et finalement, c’est un petit symbole pour Alex Caruso. Puisque effectivement, malgré sa bonne défense, Tobias Harris avait inscrit le shoot de la gagne sur sa tronche. Le meneur a donc rectifié le tir en étant l’homme décisif du match devant les stars comme Anthony Davis, LeBron James, Jaylen Brown ou encore Kemba Walker.

Alex Caruso est vraiment le type de joueurs que chaque coach aimerait avoir. Discret, intelligent et bon placement, le meneur n’est pas celui qui noircit la feuille de statistiques, mais c’est bien celui qui réalise plein de petites choses, qui sont très efficaces. Et c’est ce que le meneur a fait une nouvelle fois ce soir.

Alex Caruso n’a pas le flow d’une star, mais il a revanche des qualités à faire valoir. Comme sa défense par exemple, et ce soir, le meneur a pu le montrer, dans le match à ne pas perdre aussi bien pour Boston que pour Los Angeles.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités